Vers l'aperçu

Mais comment le bonheur se glisse-t-il dans le chocolat?

22.11.2017 |
  • Expérience

Sentir, goûter, et le plus important de tout: tester! Une visite au Chocolarium de Maestrani – aussi appelé la chocolaterie du bonheur – promet aux amateurs de chocolat une expérience débordant de moments de bonheur. L'entrée est même gratuite pour les sociétaires Raiffeisen.

Du grand spectacle! Le circuit découverte du Chocolarium de Maestrani débute dans une petite salle de cinéma. Assis sur des tabourets en forme de tablettes de chocolat, vous aurez un premier aperçu du chocolat, du bonheur et de Maestrani. Fort de ces connaissances, la découverte se poursuit.
 

Le voyage des matières premières

La «salle des matières premières» permet de découvrir de différentes façons l'origine des matières premières du chocolat: cacao, lait, noisettes et sucre ainsi que le trajet qu'elles parcourent: en lisant, ou bien même en trayant une vache (factice). Tous les sens sont éveillés, même les oreilles. L'Orchestre de chambre de Zurich a composé la musique qui accompagne le circuit découverte.
 

Les voici tous, les porte-bonheurs de ce monde

A quoi pensez-vous lorsque vous entendez prononcer le mot bonheur? A un trèfle à quatre feuilles? A un petit cochon porte-bonheur? A un fer à cheval? Tous les porte-bonheurs sont réunis au «Laboratoire de l'immense bonheur», même les Maneki-Nekos vous font un petit signe de la main. Voici comment l'immense bonheur se glisse dans le chocolat liquide dans ce laboratoire.

Quel goût a le chocolat qui vient tout juste d'être chargé de bonheur? Trois fontaines à chocolat sont disponibles pour tous ceux qui souhaitent le savoir. Blanc, marron ou noir – l'idéal est de goûter les trois sortes de chocolat liquide à la fois. Même si ce n'est pas si simple: l'expert recommande de réserver encore un peu de place pour les dégustations de chocolat à venir.

Partagez le bonheur!

Une explosion de couleurs: lors de la «distribution des vœux de bonheur», les visiteurs sont appelés à distribuer le bonheur sous forme de points de colle multicolores dans le monde entier – tel était du moins l'idée de base. Comme on peut le voir, les visiteurs sont des plus créatifs lors de la mise en application.

Grignotage souhaité!

La galerie entièrement vitrée de 80 mètres de long, située à l'étage au-dessus de la production, invite à observer directement comment le chocolat prend forme. Et pas seulement avec les yeux, bien entendu. Six sortes différentes de chocolat nouvellement créées n'attendent qu'une seule chose: être dégustées. L'expert recommande: goûtez à tout!

Mais maintenant fini de grignoter – enfin, presque: les petites friandises Minörli approchent.

Décorer les tablettes de chocolat selon ses envies

Souvenir divertissant, mais probablement éphémère: la confiserie de démonstration permet à tout un chacun, moyennant un modique supplément, de décorer sa propre tablette de chocolat fraîchement moulée. Copeaux de noix de coco, morceaux de fraises séchées, noisettes ou épices aux senteurs de curry – tout ce dont vous rêvez. L'expert recommande: moins peut parfois être un plus.