Vers l'aperçu

Pourquoi Goba a-t-elle choisi un papillon comme logo pour sa boisson-phare?

07.06.2018 |
  • Expérience

Comment obtient-on la célèbre «Flauder» , à partir d'une eau minérale riche en fer? Nous avons essayé de percer les mystères de cette boisson rafraîchissante, toute droite venue d'Appenzell!

Logo apposé à l'entrée du bunker fermé à clé, abritant la source de Goba

Le logo à l'entrée du discret bunker nous rappelle qu'il s'agit ici du cœur de l'entreprise : «C'est de là que coule notre source, que bat notre cœur.»

Lorsque l'eau jaillit de la source de Gontenbad, elle ne ressemble pas encore à une eau minérale rafraîchissante. Ayant accumulé des minéraux pendant au moins 25 ans, elle a un goût légèrement métallique. Cela s'explique par sa forte teneur en fer. Etant donné que chaque eau minérale de source a sa propre composition, rien ne doit y être ajouté ou retiré. Goba a donc choisi cette voie pour obtenir son eau unique, qui l'a rendue célèbre avec ses marques «Flauder», «Appenzell Mineral» et «Goba Cola».

Les différentes boissons de la société Goba

L'entreprise doit sa percée à sa fameuse boisson au logo papillon, la Flauder. Mais Goba sait se renouveler et propose régulièrement de nouvelles créations sucrées, produites elles aussi à partir d'eau minérale de source.

Pas étonnant que l’entreprise Goba AG protège sa source comme un trésor, dans un bunker fermé à clé et situé en plein cœur de la campagne appenzelloise. Gabriela Manser, l’actuelle directrice de Goba AG dont le grand-père a créé la fameuse usine d'embouteillage à Gontenbad, sait combien l’attache régionale se reflète encore aujourd’hui dans l'entreprise familiale.

C’est seulement dans le tout nouvel atelier de production de Goba AG que l’eau prend forme: avec ses fameux mots-clés, apposés sur le goulot de chaque bouteille. Le design des bouteilles revêt une importance particulière pour Gabriela Manser, troisième génération à la tête de l’entreprise familiale: «vous trouverez au choix, sur les bouteilles, les mots 'force, source, âme et joie'». Mais en premier lieu, les bouteilles en PET sont livrées à l'état brut. Elles sont chauffées puis agrandies, pour obtenir la fameuse forme qu'on leur connaît.

Dans l'atelier de production de Goba AG, on se sent un peu comme au cœur d'une œuvre de Tinguely: les visiteurs ont la possibilité d'observer l'intégralité du processus entièrement automatisé, depuis une plateforme réservée. Une partie des bouteilles sont emballées par les machines en packs de six pour le commerce de détail, et les autres sont placées dans des harasses. Entre 10'000 et 12'000 bouteilles sont ainsi remplies chaque heure!

Chaque machine et chaque étape est facilement compréhensible pour les profanes, lors de la visite de Goba AG. En effet, c’est ici que la chenille se transforme en papillon, ou comme les Appenzellois aiment à dire, en «(Flick-)Flauder»! Voilà le mystère du nom de la «Flauder» enfin résolu!

La diversité de l'offre de Goba est impressionnante: il y a bien sûr les fameuses «Flauder», «Appenzell Mineral» et «Goba Cola», mais aussi un vaste éventail de liqueurs, sirops, confitures et apéritifs perfectionnés au fil des ans, depuis la création de l’entreprise.

Une étagère remplie de liqueurs, dans l'atelier de production de Goba

En plus de ses boissons rafraîchissantes, Goba propose une vaste sélection de liqueurs, tant historiques qu’innovantes.

Contrairement aux boissons produites en série, ces spécialités sont rapidement développées et fabriquées au sein de l'atelier de production de Goba: elles s'adaptent donc bien à la saison, à une tendance particulière ou à un thème à la mode. L'atelier de production est donc au cœur de la marque Goba: là où s’élabore la mise en scène de ses produits, là où le visiteur peut plonger dans l'univers et l'histoire de cette entreprise familiale.

Gabriela Manser: «finalement, prendre le temps de visiter Goba, c'est l’occasion de percer tous ses mystères…».

Swiss Knife Valley – Sur la piste du couteau suisse
Il est connu dans le monde entier, le couteau suisse. Mais quelles sont ses origines? Visitez la Swiss Knife Valley, là où tout a commencé…

Swiss Knife Valley – Sur la piste du couteau suisse

Bienvenue au Centre des Visiteurs de la «Swiss Knife Valley»: à votre avis, pourquoi le «Swiss Army Officer's Knife» n'a jamais été utilisé dans l'armée?

Lire l'article

Ragusatafeln im Regal
8 infos passionnantes sur les Chocolats Camille Bloch

Voici comment les noisettes sont incorporées au Ragusa

Ragusa est né pendant la guerre. Et Torino ne fut d’abord vendu qu'en hiver. Découvrez tous les secrets de Chocolats Camille Bloch!

Lire l'article