Vers l'aperçu

Interview de Benoît Tacchini

01.09.2016 |
  • Notre entreprise

En entrant dans l’espace clients de la Banque Raiffeisen du district de Moudon (VD) on est saisi par l’accueil chaleureux – chaque collaborateur nous gratifie d’un sympathique bonjour. Le directeur, Benoît Tacchini nous ouvre les portes de sa Banque et nous en explique les particularités.

 

Qu’est-ce qui distingue votre Banque Raiffeisen des autres?

Benôit Tacchini
Benôit Tacchini

L’ancienneté de notre Banque qui existe depuis près de 200 ans. Elle a été fondée en 1822, sous le nom de Caisse d‘épargne du district de Moudon, avant d’être rattachée à Raiffeisen en 1995. Cette longue histoire et cet enracinement profond dans la région nous permettent de nous projeter avec sérénité vers l’avenir.

Pourquoi est-ce que les clients vous font confiance et vous confient leur argent?

Chez nous, la proximité n’est pas juste un slogan! C’est une notion très concrète, qui s’exprime au quotidien. De plus en plus de clients prennent pleinement conscience que l’argent de la région va à la région et non aux quatre coins du monde. Le besoin de traçabilité – qu’on a vu émerger pour tout ce qui touche l’alimentation – et l’envie d’un retour aux racines, au régional, touche aussi le monde bancaire. Les gens veulent s’adresser à un vrai partenaire local et non à un call center en Inde ou ailleurs.

 

Avez-vous des engagements particuliers sur le plan local, régional?

Lors de notre assemblée générale, nous décernons un prix de 20’000 francs à un projet qui nous tient tout particulièrement à cœur. Notre engagement va aux projets de la région, mais les critères sont assez larges. Nous avons par exemple financé la création d’une place de jeux pour les crèches de Moudon et de Lucens, nous avons soutenu la fondation Planète enfants malades qui s’occupe de l’accueil des parents en milieu hospitalier, ou encore participé à la réfection de la statue de la Justice à Moudon. Il peut aussi arriver que nous ne décernions pas de prix. L’idée n’est pas de donner pour donner, mais vraiment de soutenir un projet de qualité.

 

Qu’est-ce qui vous plaît dans votre travail à la Banque?

Mon équipe. Je peux compter sur les compétences de mes collaborateurs et sur leur engagement. Ils sont serviables vis-à-vis des clients et cherchent toujours à trouver des solutions. J’attache beaucoup d’importance à l’accueil que nous tenons à personnaliser. Les clients, surtout ceux qui ne sont pas du coin, le remarquent et l’apprécient. Nous avons souvent des échos très positifs à ce sujet.

 

Qu’est-ce qui fait la particularité de votre ville?

Moudon est une ville au charme caché, qui mérite qu’on prenne le temps de la découvrir. On ignore souvent qu’elle est l’ancienne capitale du Pays de Vaud savoyard. Son patrimoine médiéval compte parmi les mieux conservés de Suisse: de gros travaux de rénovation ont été entrepris ces dernières années. Le circuit historique vaut le détour. Parmi les atouts de la ville, je citerai aussi sa localisation. A 45 min de Berne et 20 minutes de Lausanne, à 1h des pistes de ski, Moudon est à proximité de tout.

 

Une anecdote de guichet à partager?

Plusieurs fois, des clients sont venus amener leur courrier au guichet se croyant à la poste et ils ne semblaient pas forcément comprendre pourquoi nous ne pouvions pas le prendre.