Vers l'aperçu

La neige participe au dynamisme de la suisse

21.11.2016 |
  • Économie

La Suisse compte près de 2’500 remontées mécaniques, 250 domaines skiables et environ 7’000 kilomètres de pistes damées. Et pourtant, l’engouement pour le ski n’est pas le même qu’à l’époque où il n’y avait pas de skis carvés, pas de neige artificielle, mais de longues files d’attente aux remonte-pentes.

Une nouvelle Sensation fait école

© Keystone / Robert Capa: Ski à Zermatt durant l’hiver 1949/1950.

© Keystone / Robert Capa: Ski à Zermatt durant l’hiver 1949/1950.

Fin des années 50 – début des années 60, le ski devient le sport national et nous tombons tous dedans. En 1963, le chanteur suisse Vico Torriani entonne: «Alles fahrt Ski» (Tout le monde fait du ski).

 

On n’est jamais trop jeune pour skier

© Keystone: Un moniteur de ski inspecte le dessous du ski de l’un de ses élèves à Arosa, le 30 mars 1944.

© Keystone: Un moniteur de ski inspecte le dessous du ski de l’un de ses élèves à Arosa, le 30 mars 1944.

Autrefois, le ski faisait partie de l’identité suisse et mettre les enfants sur des lattes dès leur plus jeune âge semblait une évidence. Le programme pour la promotion du sport de la Confédération lancé au début des années 70, «Jeunesse et Sport» (J+S) a permis de développer ce sport. Les camps de ski ont donné aux jeunes la possibilité d’aller sur les pistes (photo de gauche). Pour beaucoup, ces semaines de vacances riches en aventures, sans les parents, restent aujourd’hui encore un excellent souvenir.

 

Céder à l’appel

© Keystone: descente à skis sur les pentes du Brevent près de Chamonix, 1940.

© Keystone: descente à skis sur les pentes du Brevent près de Chamonix, 1940.

La fascination, l’aventure hier et aujourd’hui: les jeunes aventuriers n’avaient et n’ont toujours aucune limite quand il s’agit de sillonner les espaces vierges. Aujourd’hui, les freeriders emportent avec eux un détecteur de victimes d’avalanches, une sonde et une pelle, et beaucoup portent un sac à dos airbag grâce auquel ils espèrent rester à la surface s’ils sont pris dans une avalanche.

 

Les amoureux du ski bravent le froid et les coûts

© Keystone: Camping Pradafenz, Churwalden, 2011.

© Keystone: Camping Pradafenz, Churwalden, 2011.

La concurrence effrénée entre les régions de ski avait commencé. La devise qui prévalait était lasuivante: plus rapide, plus confortable, avec de moins en moins d’attente aux remontées. Les coûts ont augmenté proportionnellement et le ski n’est plus à la portée de tout le monde. La nécessité rend créatif: pour pouvoir skier, on dort dans une caravane équipée pour l’hiver, comme ici au camping de Churwalden. Local pour sécher les chaussures de ski inclus.

 

Voir et être vu

Les célébrités aiment les montagnes suisses: Gstaad, Saint-Moritz et Zermatt deviennent bientôt la Mecque des plus beaux et des plus riches. Ainsi, on pouvait rencontrer sur les pistes et après-ski, Grace Kelly, John Lennon ou le prince Charles tout comme des gentlemen play-boys comme Gunter Sachs, ici en compagnie de son épouse Mirja Larsson et de la comédienne Uschi Siebert.

 

Dates clés pour les sports de neige en suisse

1864: Un hôtelier suisse fait un pari avec des clients britanniques: il déclare que l’Engadine est aussi ensoleillée en hiver qu’en été – ainsi naît le tourisme d’hiver en Suisse

1893: Le premier club de ski de Suisse est créé à Glaris

1907: Mise en service du téléphérique du Wetterhorn près de Grindelwald (le premier au monde)

1927: Mise en service du premier téléphérique moderne à Engelberg

1928: Le premier funiculaire destiné aux sports d’hiver est inauguré entre Saint-Moritz et Corviglia.

1929: Ouverture de la première école de ski de Suisse à Saint-Moritz

1931: Organisation des premiers Championnats du monde de ski alpin à Mürren

1934: Construction de la première arbalète au Boldernhang à Davos

1944: Mise en service du premier télésiège à Engelberg-Trübsee

1945: Mise en service du premier télésiège biplace à Flims

1950: L’Américain Howard Head invente les skis métalliques

1951: Zermatt profite pour la première fois d’une fréquentation plus élevée en hiver qu’en été grâce au train du Gornergrat

1952: Le Berlinois Hannes Marker invente la première fixation de sécurité

1954: La société suisse Henke commercialise la chaussure de ski à boucles de serrage inventée par l’ancien cycliste professionnel Hans Martin

1959: Mise en service de la première installation de remontées mécaniques sur un glacier à Diavolezza

1968: Mise en service de la plus longue télécabine sur 4167 m à Crap Sogn Gion

1978: Le domaine skiable de Savognin inaugure la plus grande installation d’enneigement artificiel d’Europe

1989: Les remontées mécaniques de Crap Sogn Gion organisent la première compétition de snowboard en été

1995: Le tourisme hivernal constitue 85% des recettes du tourisme suisse

2001: Le premier Design Hotel de Suisse, Riders Palace à Laax, accueille les fans de la neige

2005: Mise en service du premier télésiège de Suisse avec sièges chauffants à Flims Laax

2011: Inauguration du premier téléski solaire au monde à Tenna dans la vallée de Safien