Vers l'aperçu

RAI Lab. L'équipe.

18.04.2018 |
  • Innovation

L'équipe du RAI Lab entretient d'intenses réseaux internes et externes et dispose de connaissances et d'expériences poussées en matière de «fin-tech», de banque et d'innovation.
 

Comprendre les grandes tendances, les convertir en impulsions: des missions centrales pour Stefan Jeker, responsable du RAI Lab. C'est avec elles à l'esprit qu'il a mis sur pied son équipe: l'équipe RAI Lab est très «connectée» au sein du Groupe Raiffeisen, possède un vaste savoir dans le domaine bancaire et la recherche technique, et entretient d'étroites relations avec les réseaux externes d'innovateurs, les start-ups, les programmeurs et les libres penseurs. «Ce qui nous soude en tant qu'équipe, c'est une énergie partagée, la volonté de faire constamment progresser Raiffeisen», déclare Stefan Jeker avec enthousiasme.

 

Stefan Jeker, Responsable RAI Lab

Stefan Jeker, responsable RAI Lab, Raiffeisen Suisse

A la tête du RAI Lab, Stefan Jeker est notamment spécialisé dans l'analyse des tendances et des facteurs d'inspiration.

stefan.jeker@raiffeisen.ch / Twitter: @stefanjeker

Chez Raiffeisen depuis 2005. Au RAI Lab depuis 2017.

 

Ce qui me passionne dans mon travail au RAI Lab:

Je mets toute mon énergie dans la vision du RAI Lab: chez Raiffeisen, nous sommes des donneurs d'impulsions, nous lançons des innovations et des nouveaux modèles d'affaires.

 

Le projet qui m'a le plus enthousiasmé jusqu'ici:

Le premier «Innovation Challenge 2017» (premier «Business-Hackathon» de Raiffeisen) était pour moi le plus grand moment.

 

Oui. J'ai de l'expérience dans les start-ups:

En tant que directeur adjoint d'une start-up, j'ai appris à me battre avec et pour le client afin de créer une valeur ajoutée.

 

Comment je me tiens au courant des évolutions du monde:

Je suis sur Twitter tous les jours. En outre, j'ai toutes sortes d'abonnements de recherche, je lis quantité de magazines et de blogs.

 

Ces personnes m'inspirent, c'est pourquoi je les suis:

Des penseurs atypiques, des visionnaires comme Bill Gates ou Elon Musk.

 

La (méga)tendance digitale qui me fascine:

Les commandes vocales nous faciliteront bientôt l'accès à des technologies complexes.

 

Pour moi, innover, c'est:

Penser autrement, oser prendre des risques, sortir des sentiers battus, et enfin créer de la valeur.

 

 

Fabian Schmid, New Business Innovator

Fabian Schmid, New Business Innovator, RAI Lab, Raiffeisen Suisse

Fabian Schmid est New Business Innovator au RAI Lab; il est spécialisé dans les start-ups, les FinTech et l'intelligence artificielle, avec quelques incursions dans les cryptomonnaies et l'e-commerce.

fabian.schmid@raiffeisen.ch / Twitter: @fabiansagts

Chez Raiffeisen depuis 2016. Au RAI Lab depuis 2016.

 

Ce qui me passionne dans mon travail au RAI Lab:

Je peux explorer divers aspects de cette coopérative fascinante, et sens que c'est ici que l'avenir se construit.

 

Le projet qui m'a le plus enthousiasmé jusqu'ici:

Le RAI Lab, c'est une réalisation extraordinaire en soi!

 

Oui. J'ai de l'expérience dans les start-ups:

Mon expérience de créateur de start-up, gérant et consultant, m'a apporté plusieurs choses: je n'ai pas de mal à me motiver pour promouvoir une idée, même face à des obstacles ou au scepticisme. J'ai appris à me tourner vers les nouvelles opportunités plutôt que me rattacher aux structures existantes. En outre, j'insiste toujours sur la «culture de l'ouverture et de la coopération», selon moi indispensable à la réussite d'un projet.

 

Comment je me tiens au courant des évolutions du monde:

J'ai quelques sources «de confiance», dont: The Economist, TechCrunch et une multitude de sites spécialisés. Sur les réseaux sociaux, je suis prudent; et je lutte – sans grand succès – contre la «bulle de filtres».

 

Ces personnes m'inspirent, c'est pourquoi je les suis:

Il y a tellement de personnages qui m'inspirent et me motivent. Comme je tiens à ne prendre que le meilleur de chacun, je ne les citerai pas ici.

 

La (méga)tendance digitale qui me fascine:

Personne ne sait où nous mènent l'intelligence artificielle ou la blockchain... ça me travaille! Mais ce qui me préoccupe avant tout, c'est la métamorphose de la société et de l'économie tout entière, du fait des nouvelles possibilités qui surgissent.

 

Pour moi, innover, c'est:

Pour moi, les innovations sont des améliorations, qui sont utiles et utilisables. On confond souvent «innovation» et «invention». J'aime bien la citation suivante: «Invention = turning money into ideas, Innovation = turning ideas into money» – et c'est ça que j'ambitionne pour le RAI Lab!

 

 

Patrick Baumberger, Responsable adjoint du RAI Lab

Patrick Baumberger, responsable adjoint du RAI Lab, Raiffeisen Suisse

Patrick Baumberger, responsable adjoint du RAI Lab, est spécialisé dans le New Business Development et l'entrepreneuriat.

patrick.baumberger@raiffeisen.ch / Twitter:@ironbaumi

Chez Raiffeisen depuis 2016. Au RAI Lab depuis 2016.

 

Ce qui me passionne dans mon travail au RAI Lab:

Je contribue de manière concrète et proactive à l'avenir de Raiffeisen Suisse. C'est un défi de taille, avec des responsabilités, et c'est justement ce qui motive et me comble chaque jour.

 

Le projet qui m'a le plus enthousiasmé jusqu'ici:

A partir du RAI Lab, nous avons fondé l'association professionnelle «Swiss Fintech Innovations SFTI». J'en suis cofondateur et président.

 

Oui. J'ai de l'expérience dans les start-ups:

J'ai été longtemps entrepreneur (entre autres CEO de deux start-ups), ce qui me permet de mettre à profit mon savoir-faire dans les domaines des paiements mobiles et du «local-based couponing» dans mon activité au sein du RAI Lab.

 

Ces personnes m'inspirent, c'est pourquoi je les suit:

J'ai toute une série de sources digitales que je lis quotidiennement. J'admire les personnes qui ont fait de grandes choses sans jamais se laisser décourager par leur entourage ou par les circonstances, comme Alfred Escher.

 

La (méga)tendance digitale qui me fascine:

Je suis fasciné par tout ce qui me facilite la vie, améliore ma qualité de vie et me fait gagner du temps.

 

Pour moi, innover, c'est:

Reconnaître avant les autres les tendances possibles et agir, voir grand, oser mettre en branle des projets qui à première vue semblent irréalistes. Enthousiasmer les autres et savoir les mobiliser. Tracer le chemin avec passion, humour et surtout humanité!

 

Luis-Eduardo Ernst, New Business Innovator

Luis-Eduardo Ernst, New Business Innovator, RAI Lab, Raiffeisen Suisse

Luis-Eduardo Ernst est New Business Innovator au RAI Lab; il est spécialisé dans l'expérience utilisateur, les technologies interactives et le calcul cognitif.

luis-eduardo.ernst@raiffeisen.ch / Twitter & Medium.com: @EduardoErnst

Chez Raiffeisen et au RAI Lab depuis octobre 2016.

 

Ce qui me passionne dans mon travail au RAI Lab:

Il nourrit ma curiosité permanente pour le nouveau et l'inconnu.

 

Le projet qui m'a le plus enthousiasmé jusqu'ici:

Une expérience de réalité virtuelle dans le domaine de l'immobilier. Elle s'inscrivait parfaitement dans la vocation de Raiffeisen et réunissait trois tendances technologiques importantes: VR (Virtual Reality), AR (Augmented Reality) et AI (Artificial Reality).

 

Oui. Au cours de ma carrière, j'ai connu toutes sortes d'entreprises:

J'ai débuté comme médiamaticien. Ensuite, j'ai été à tour de rôle concepteur UX, consultant/chef de projet, online manager, développeur web, designer, enseignant, et freelancer pour la télé et la radio. Aujourd'hui encore, je profite beaucoup de mon expérience de conseiller UX et de chef de projet chez un prestataire de services digitaux dans mon travail au sein du RAI Lab.

 

Comment je me tiens au courant des évolutions du monde:

Je me tiens informé à travers divers canaux: magazines en ligne, newsletters, podcasts, mais aussi parfois des journaux imprimés. Je recommande la newsletter MIT Technology Review.

 

Ces personnes m'inspirent, c'est pourquoi je les suis:

J'aime avant tout les penseurs non conventionnels, qui défendent bec et ongles des idées a priori saugrenues, qui finissent par bouleverser le monde – en bien, naturellement!

 

La (méga)tendance digitale qui me fascine:

La «datafication» et le «smart data».

 

Pour moi, innover, c'est:

Depuis le RAI Lab, façonner l'avenir, en identifiant les besoins futurs des clients, les tendances technologiques prometteuses et en développant les idées qui créent de la valeur pour tous.

 

 

Chantal Calame, New Business Innovator

Chantal Calame, New Business Innovator, RAI Lab, Raiffeisen Suisse

Chantal Calame est New Business Innovator au RAI Lab; elle est spécialisée dans l'innovation sociale. Elle est chargée des initiatives Cross Industry / Open Innnovation

chantal.calame@raiffeisen.ch

Chez Raiffeisen depuis 2016. Au RAI Lab depuis 2016.

 

Ce qui me passionne dans mon travail au RAI Lab:

Mon rôle combine mes activités préférées: expérimenter, tester, trouver des solutions inédites, repenser ce qui existe et développer des modèles d'affaires durables. Et le meilleur, c'est que je peux faire tout cela au sein d'une organisation prestigieuse comme Raiffeisen.

 

Le projet qui m'a le plus enthousiasmé jusqu'ici:

En général, les projets destinés à réagir à des changements vastes et radicaux, au moyen de nouvelles idées. C'est particulièrement passionnant quand ces changements modifient en profondeur les besoins de nos clients. Ces nouvelles idées, nous les testons avec l'aide les Banques Raiffeisen.

 

Oui. J'ai de l'expérience dans les start-ups:

J'ai participé à la création de l'entreprise sociale euforia.org, et j'ai travaillé pour une start-up de la biorobotique au Mexique. Ça m'a appris à tester rapidement mes idées et à les améliorer – ou les abandonner – sans attendre. Cette expérience m'aide à reconnaître ce qui est valable dans les idées en gestation, et à les optimiser pour les besoins de Raiffeisen.

 

Comment je me tiens au courant des évolutions du monde:

Lorsque quelqu'un m'inspire, je cherche autant que possible une interaction en personne. C'est pourquoi je ne «follow» à peu près personne sur le web! Je fais partie d'un écosystème composé d'organisations fluides, de modèles d'affaires durables et collaboratifs.

 

La (méga)tendance digitale qui me fascine:

Des questions qui me préoccupent: comment placer l'être humain au centre de la digitalisation? Comment réinventer nos différentes organisations sociales, de la façon la plus judicieuse?

 

Pour moi, innover, c'est:

«Humanity has advanced, when it has advanced, not because it has been sober, responsible, and cautious, but because it has been playfulrebellious, and immature.» Tom Robbins, écrivain

 

 

Jürgen F. Petry, New Business Innovator

Jürgen F. Petry, New Business Innovator, RAI Lab, Raiffeisen Suisse

Jürgen F. Petry est New Business Innovator au RAI Lab; il est spécialisé dans l'innovation technologique, les nouveaux modèles d'affaires et l'économie comportementale.

juergen.petry@raiffeisen.ch

Chez Raiffeisen depuis 2013. Au RAI Lab depuis 2016.

 

Ce qui me passionne dans mon travail au RAI Lab:

Ici, j'ai la chance de pouvoir développer des concepts novateurs et interdisciplinaires, pour permettre à nos Banques de conquérir de nouveaux domaines d'activité et d'optimiser les domaines d'activité existants. Pour cela, au-delà du RAI Lab, nous travaillons avec des personnes du Groupe entier.

 

Le projet qui m'a le plus enthousiasmé jusqu'ici:

J'y travaille encore!

 

Oui. Au cours de ma carrière, j'ai connu toutes sortes d'entreprises:

Je me suis constitué un bon bagage informatique et professionnel en travaillant dans de grandes entreprises comme AXA ou Bluewin, mais aussi dans le secteur public ou parapublic (Uni Zurich, OIZ), et enfin à mon compte. Du point de vue du contenu, je me suis occupé des thèmes d'innovation les plus variés. Embarquer dans le RAI Lab était donc une suite logique. Chaque jour, je me réjouis de ce qui m'attend dans cet environnement captivant.

 

Comment je me tiens au courant des évolutions du monde:

Par des recherches ciblées, sur les plateformes économiques et technologiques, et en lisant des newsletters.

 

Ces personnes m'inspirent, c'est pourquoi je les suis:

Moi, je ne suis pas un «follower»! ;-)

 

La (méga)tendance digitale qui me fascine:

What remains of substance when the colourful smoke has disappeared?

 

Pour moi, innover, c'est:

Créer du neuf, améliorer l'existant, et libérer les potentiels encore inexploités

 

 

Romana Swoboda, Collaboratrice RAI Lab

Romana Swoboda, Mitarbeiterin RAI Lab, Raiffeisen Schweiz

Romana Swoboda ist Mitarbeiterin im RAI Lab und kennt sich besonders gut aus in den Bereichen Innovations-Methodik und Enabling.

romana.swoboda@raiffeisen.ch / Twitter: @SwobodaRomana

Chez Raiffeisen depuis 2009. Au RAI Lab depuis janvier 2018.

 

Ce qui me passionne dans mon travail au RAI Lab:

Pouvoir imaginer et mettre en œuvre des expériences concrètes.

 

Le projet qui m'a le plus enthousiasmé jusqu'ici:

Je ne suis entrée au RAI Lab qu'en janvier 2018; j'ai hâte d'être enthousiasmée!

 

Oui. Au cours de ma carrière, j'ai connu toutes sortes d'entreprises:

En tant qu'entrepreneuse individuelle, j'ai appris à répondre à des exigences et des besoins très divers avec souplesse et agilité, et à envisager les situations de différentes perspectives. Cette expérience me sert beaucoup aujourd'hui dans mes fonctions au RAI Lab.

 

Comment je me tiens au courant des évolutions du monde:

Je suis très régulièrement sur Internet, et j'utilise notamment Twitter et toutes sortes de blogs comme sources d'inspiration. Ce qui m'importe avant tout: quand nous sommes à table, en famille, nous discutons toujours de ce que nous avons lu ou appris pendant la journée, et où. Ça me permet de mélanger le vécu et les nouvelles découvertes.

 

Ces personnes m'inspirent, c'est pourquoi je les suis:

Vala Afshar, «Chief Digital Evangelist» de Salesforce, qui a en ce moment 255'321 «followers». Se qualifier de «Digital Evangelist», je trouve ça fascinant, très américain! Ses tweets me stimulent à chaque fois.

 

La (méga)tendance digitale qui me fascine:

Difficile à dire...

 

Pour moi, innover, c'est:

Avoir le courage d'expérimenter, sans savoir ce qui en ressortira.

 

 

A propos du RAI Lab:

Le RAI Lab est le laboratoire d'innovation de Raiffeisen Suisse, à la fois interne et indépendant. Avec pour mission de renforcer la position de Raiffeisen sur le marché, nous développons des projets et modèles d'affaires résolument orientés vers l'avenir. Pour cela, nous ne cessons d'expérimenter, en encourageant nos collaborateurs à façonner activement avec nous les prochaines évolutions. Nous coopérons avec d'autres foyers d'innovation, en Suisse et à l'étranger, car nous croyons au pouvoir créateur du travail en réseau.