Canaux de devises

Les principaux acteurs du marché des changes pour la Suisse

Imprimer

Le marché des changes est exclusivement consacré au négoce des monnaies étrangères. Avec un volume de transactions moyen d'environ 5'000 milliards de dollars US par jour, c'est le plus grand marché financier du monde avec une liquidité maximale. Découvrez comment les devises se négocient et les principaux acteurs du marché pour la Suisse.
 

Le marché des changes, plus grand marché financier au monde

Contrairement aux actions ou aux obligations, le négoce n'est pas centralisé au sein d'une bourse, mais se fait directement entre les parties – principalement via des réseaux de négociants spécialisés. Les principaux acteurs du marché sont les banques, suivies des grandes multinationales, des courtiers et des banques centrales.

Le dollar américain est de loin la monnaie de négoce la plus importante au monde, suivi de l'euro. Ces deux monnaies constituent aussi la paire de devises la plus fréquente. Les échanges ont lieu dans le monde entier, 24 heures sur 24, mais en général uniquement les jours ouvrés.

Le dollar américain est de loin la monnaie de négoce la plus importante au monde

~ 5'000 mia  

de dollars US de transactions journalières, en moyenne,sur le marché mondial des devises.

 

~ 20 pour cent  

des PME suisses exportatrices se couvrent régulièrement contre les fluctuations des taux de change au moyen d'opérations à terme.

L'euro est la principale monnaie étrangère des PME suisses

La principale monnaie étrangère des PME suisses est l'euro, largement en tête pour les exportations et les importations, suivi par le dollar américain. En troisième place, la livre britannique, puis le renminbi chinois. Comme ce dernier n'est que partiellement échangeable (non librement convertible), bon nombre de transactions avec la Chine sont libellées en dollars US ou en euros; l'importance du renminbi pour les entreprises suisses est donc inférieure à celle du marché chinois.

L'euro a une influence particulièrement importante pour les industries suivantes*:

  • Plastiques et verre (25 %)
  • Machines-outils (24 %)
  • Métaux (22 %)
  • Pharmaceutique (21 %)
  • Chimie (21 %)

*Source: Administration fédérale des douanes AFD, statistiques du commerce extérieur 2018
(entre parenthèses: pourcentage de la production dépendant de l'euro)

 

La zone euro, premier partenaire commercial de la Suisse

Les pourcentages indiqués dans le graphique montrent l'importance d'un pays (ou zone monétaire) dans le volume total des échanges commerciaux de la Suisse (marchandises et services).

l’importance d’un pays (ou zone monétaire) dans le volume total des échanges commerciaux de la Suisse

Sources: Administration fédérale des douanes AFD, statistiques du commerce extérieur 2018, BNS, Raiffeisen Economic Research

Des spécialistes des devises donnent aux PME un accès direct au marché des changes

Les PME n'ont en principe pas d'accès direct au marché des changes, et ont donc recours aux services de leur banque. Celle-ci exécute l'ordre conformément aux instructions, puis le comptabilise sur le compte du client.

Volume d'exportation et d'importation annuel pour la Suisse

355 mia. de francs

de volume d'exportation annuel pour la Suisse. 233 milliards en marchandises et 122 milliards en prestations de services.

 

303 mia. de francs

de volume d'importation. 202 milliards en marchandises et 101 milliards en prestations de services.

Chez Raiffeisen, les PME ont un accès direct au marché des changes via l'e-banking; à partir d'un volume annuel de deux à trois millions de francs, elles ont un contact direct avec les spécialistes du Direct Access Service (DAC) de Raiffeisen.

Sources: FMI, BRI, Statista, Lexas, Haute école spécialisée bernoise
Auteurs: Martin Neff, Domagoj Arapovic