Financement de la croissance

Une croissance intelligente - pour financer son expansion

Imprimer

Qui souhaite croître nécessite les moyens financiers à cet effet. Pour les entreprises, la question du financement approprié se pose donc avant chaque projet d'expansion. Seul un examen autocritique du sujet peut transformer des ambitions de croissance euphoriques en un projet réussi et donc durable. 

 

Astuces de l'expert Philipp Müller

«Qui souhaite croître doit d'abord construire.» Bien que la logique derrière cette affirmation paraisse claire, Philipp Müller estime important de la répéter régulièrement. Le responsable Clientèle entreprises de Raiffeisen Suisse a déjà fait plus d'une fois l'expérience: les PME assimilent trop peu cet ordre. «Lorsque l'on appuie trop sur l'accélérateur de l'euphorie, en particulier chez les start-up, des étapes essentielles de la phase de développement peuvent être effacées par des fantasmes de croissance déraisonnables. L'atterrissage en catastrophe menace alors.»

C'est pourquoi le spécialiste estime très important que les entreprises soient bien conscientes dans un premier temps des options de financement qui conviennent effectivement pour les projets de croissance – et de celles qui ne conviennent pas.

A propos de Philipp Müller

Philipp Müller
Philipp Müller

En tant que responsable clientèle entreprises région de Zurich, chez Raiffeisen Suisse, Philipp Müller (50 ans) est chargé du suivi des moyennes entreprises. L'économiste d'entreprise ESCEA est également titulaire d'un Executive MBA de l'université de Zurich, parmi ses diverses formations continues. Il s'engage à côté de son travail comme chargé de cours en droit et en économie.