Financement de la croissance

Etude: Le financement de la croissance par leasing est de plus en plus prisé

Imprimer

Projet d'extension des affaires? Expansion prévue? Le moment est opportun pour envisager un leasing. En effet, il permet aux entreprises de bénéficier d'une marge d'investissement flexible, de réduire les coûts de capital et de préserver les liquidités.

Leasing for Growth

L'étude «Leasing for Growth» parue en mai 2017, réalisée par le BAK Basel et la Haute école spécialisée du Nord-Ouest de la Suisse (FHNW), fournit des faits et chiffres sur le marché et le prouve noir sur blanc: le leasing est en vogue en Suisse.

Téléchargement de l'étude FHNW «Leasing for Growth»

Etude «Leasing for Growth»

Les principaux faits et plus-values pour les entreprises: 

  • Le leasing permet à l'entreprise de préserver ses liquidités car elle n'utilise pas ses fonds propres. Cela lui laisse une marge de manœuvre financière pour ses investissements et sa croissance.
  • Cela simplifie la gestion des liquidités car tous les paiements sont définis dès le départ.
  • Le leasing permet de réduire les coûts de capital et d'optimiser la structure du capital (sous réserve d'une gestion hors bilan).
  • Dans le cadre de la restructuration ou de la transformation de modèles d'affaires traditionnels (digitalisation), le leasing peut jouer un rôle clé en termes de financement.
  • En 2015, l'industrie suisse du leasing a généré une valeur ajoutée brute de 490 millions de francs. Cela représente environ 2'700 emplois (à temps plein).
  • La principale dynamique conjoncturelle provient non pas de l'économie du leasing même, mais des dépenses de consommation et des investissements financés par le leasing. Si l'on tient compte de cet effet, il en résulte une valeur ajoutée totale de 5,3 milliards de francs, associée à 41'000 emplois.

Le leasing, s'avère-t-il judicieux pour l'économie et l'industrie?

En principe, le leasing est très souvent une variante de financement judicieuse, notamment quand une entreprise a besoin de ressources en fonds propres suffisantes, même en phase de croissance. En effet, le leasing préserve ces ressources et permet à l'entreprise de gagner en flexibilité et en marge de manœuvre. En retour, cela incite l'entreprise à investir, d'où l'effet moteur efficace du leasing sur l'ensemble de la conjoncture.

 

Certains ont encore du mal avec le concept de «leasing».

Cela s'explique principalement par une représentation de valeurs traditionnelles. Ces personnes pensent en effet que pour pouvoir posséder quelque chose, il faut le mériter à 100%. Elles citent à titre d'exemple les jeunes adultes qui se paient des voitures de luxe en leasing sitôt leur permis en poche et s'endettent avec des mensualités beaucoup trop élevées. Il est tout à fait opportun d'adopter une attitude critique.

 

En revanche, le leasing s'avère nettement plus positif sous l'angle de l'économie et de l'industrie.

La conclusion de contrats de leasing dans ce domaine est de coutume et offre une multitude d'avantages aux entreprises. L'étude «Leasing for Growth» avance de nombreux arguments en faveur de la conclusion d'un leasing pour financer ses investissements. Réalisée à la demande de l'Association suisse des sociétés de leasing (ASSL), il s'agit d'une analyse économique et financière des potentiels de croissance offerts par les diverses variantes du leasing. Concrètement, elle cherche à déterminer les conditions et le contexte dans lesquels le leasing est le plus approprié. Elle se concentre sur la question suivante: Dans quel environnement le leasing contribue-t-il à l'augmentation de la productivité de l'entreprise et à la croissance économique globale?

Demander une prestation de conseil pour un financement par leasing