Les PME à l'heure du digital

Registre d'actions digital: une solution blockchain ingénieuse et discrète

Imprimer

Une application prometteuse de la blockchain – dont les PME suisses peuvent bénéficier directement – est le registre des actions digital. Matthias Weibel, responsable du Raiffeisen Centre des entrepreneurs (RCE), explique ses avantages et comment les PME peuvent s'y inscrire.
 

Interview avec Matthias Weibel

Simon Stahl: Le registre des actions digital – de quoi s'agit-il?

Avec un registre des actions digital, les PME peuvent gérer en ligne leurs parts de propriété, l'émission et le transfert d'actions. Zéro paperasse, moins de coûts: tout est traité digitalement. Les avantages sont évidents, ce n'est pas une simple «crypto» mode.
 

S. S.: Quels sont les avantages concrets pour les PME?

M.W.: Les PME suisses, en particulier celles qui ne sont pas cotées en bourse, peuvent ainsi gérer leur registre des actions plus efficacement et simplifier la levée de capitaux. Les investisseurs peuvent s'échanger des actions et des bons de participation très facilement, en toute sécurité et sans intermédiaires (peer-to-peer); et les investisseurs étrangers peuvent, eux aussi, investir directement dans des PME suisses.
 

S. S.: Où dois-je m'inscrire, en tant que PME, si je souhaite digitaliser mes actions?

M. W.: Les Accompagnants du RCE aideront volontiers les PME qui souhaitent digitaliser leur registre des actions. Les clients de Raiffeisen et du Raiffeisen Centre des Entrepreneurs (RCE) bénéficient de notre récent partenariat avec daura sa, une filiale de Swisscom. Le registre des actions digital proposé par daura s'adresse aux PME du commerce et de l'industrie. Elles peuvent ainsi gérer leurs parts de propriété en toute sécurité, facilement et à moindre coût, et transférer des actions d'un simple clic. A mon avis, c'est une étape importante dans la mise en place d'un écosystème digital pour les PME suisses, et donc aussi dans le renforcement de la Suisse comme place économique.
 

S. S.: Des entreprises utilisent-elles déjà cette offre?

M. W.: Les premières entreprises se sont déjà inscrites, et peuvent ainsi administrer leur registre des actions en ligne, en plus de la version analogique. Bientôt, la plateforme daura offrira des services supplémentaires aux sociétés anonymes, telles les invitations aux assemblées générales, la conception de programmes de participation pour les collaborateurs ou la distribution de dividendes.

Matthias Weibel, responsable du Raiffeisen Centre des entrepreneurs (RCE)
Matthias Weibel, responsable du Raiffeisen Centre des entrepreneurs (RCE)

Matthias Weibel dirige le Raiffeisen Centre des Entrepreneurs (RCE). Il est responsable de la thématique Conseil et des événements sur le thème de la digitalisation. Entrepreneur lui-même, il connaît bien les défis et les opportunités que les nouvelles technologies digitales représentent pour les PME suisses. Pour lui, la digitalisation ne doit pas être une fin en soi; elle doit toujours apporter des avantages économiques clairement mesurables.