Preuve d’identité électronique (e-identity)

Imprimer

Raiffeisen salue la loi fédérale sur les services d'identification électronique (LFSIE), sur la base de laquelle une identité électronique reconnue par l'État (e-ID) peut être introduite. Raiffeisen considère que la répartition des responsabilités envisagée entre l'État et le secteur privé est propice à la réalisation de cet objectif. Raiffeisen est actionnaire de SwissSign AG, une joint-venture d'entreprises proches de l'État, d'entreprises financières, de sociétés d'assurances et de caisses maladie, qui offre avec SwissID une solution simple et gratuite pour l'identification numérique.

 

En complément des preuves d'identité dans le monde physique (passeport, carte d'identité et titre de séjour), il faut créer dans le monde numérique une preuve d'identité électronique reconnue par l'État (e-ID). La loi fédérale sur les services d'identification électronique a été adoptée par l'Assemblée fédérale lors du vote final le 27.9.2019. Un référendum contre la loi a été déposé le 16 janvier 2020.

L'e- ID permet d'intégrer une large palette de nouveaux services en ligne, parfois complexes. L'identité électronique doit garantir une sécurité et une fiabilité maximales lorsque l'on s'identifie sur internet. Raiffeisen reste convaincu que la LFSIE fournit une base légale appropriée pour l'e-ID approuvée par l'État.

Le vote sur le référendum aura probablement lieu le 7 mars 2021.