Pilier 3a – La prévoyance privée

Rachat dans le pilier 3a

Imprimer

Les opportunités passées sont souvent perdues à jamais. Voilà qui ne s'appliquera désormais plus aux versements dans le pilier 3a. En effet, le Parlement a décidé qu'un droit de rachat à postériori dans la prévoyance privée doit désormais être possible. Il souligne ainsi l'importance du 3e pilier pour la prévoyance financière des Suisses. Kurt Frehner, expert en prévoyance, nous explique dans un entretien ce qu'il faut savoir à ce sujet. 

 

Que signifie l'acceptation de la motion pour la prévoyance des Suisses?

Kurt Frehner: «Les Suisses peuvent bénéficier de ce droit en rattrapant des versements manqués dans le pilier 3a et en les déduisant de leurs impôts. Ce n'était pas le cas jusqu'à présent: effectuer un versement était impossible après le 31 décembre de l'année écoulée.» 
 

Quels sont les avantages qui en découlent?

K.F.: «Si à un moment donné, il s'est avéré plus difficile d'épargner et que vous avez renoncé à cotiser dans le pilier 3a, vous pouvez aujourd'hui vous rattraper et améliorer votre prévoyance vieillesse privée.» 

Sparschwein
Le rachat dans le pilier 3a apporte beaucoup d'avantages

A qui cette modification s'adresse-t-elle?

K.F.: «Tout le monde peut en bénéficier: ceux qui ont dû renoncer à cotiser par le passé ou qui ont "oublié" de temps à autre d'effectuer un versement ou encore ceux qui ne se sont pas soucié de leur prévoyance dans leur jeunesse. Il peut s'agir par exemple des indépendants ou des mères au foyer qui n'ont pas pu cotiser, faute de revenu AVS.»

La prévoyance deviendra-t-elle de ce fait plus attrayante?

K.F.: «Le pilier 3a en tant que prévoyance privée a fortement gagné en importance au cours des dernières années. La prévoyance légale ne permet de couvrir que 60 % environ du revenu actuel au moment du départ à la retraite. Lorsque l'on y regarde de plus près, on se rend vite compte qu'une fois à la retraite, les besoins financiers ne diminuent pas de manière drastique. On estime que l'on a encore besoin d'environ 80 % du revenu en tant qu'actif, ce qui correspond à une lacune d'environ 20 %. La prévoyance est importante afin de combler ce manque. Aujourd'hui, la prévoyance privée est attractive en raison des avantages fiscaux qu'elle présente..»

Le calculateur d'économies d'impôts
Le calculateur d'économies d'impôts

Quels sont les avantages fiscaux en cas de versement à postériori?

K.F.: «Les versements à postériori peuvent également être déduits des impôts. Le calculateur d'économies d'impôts permet d'estimer en toute simplicité l'économie que permet aujourd'hui de réaliser un versement dans le pilier 3a, selon la situation personnelle de chacun.» 

Sait-on déjà combien d'années de cotisation il est possible de verser rétroactivement dans le 3e pilier?

K.F.: «Un rachat sera désormais rendu possible. Il sera calculé à partir de l'âge de 25 ans et sera limité à la "grande déduction" (état au 2020: 34'128 CHF). Un rachat à postériori sera possible tous les cinq ans.»

A partir de quand le rachat dans le pilier 3a sera-t-il possible?

K.F.: «Rien n'est encore concrètement arrêté. Le Conseil fédéral a été mandaté pour modifier en conséquence les lois fédérales et les ordonnances correspondantes.»

Kurt Frehner

A propos de Kurt Frehner

Kurt Frehner est directeur de la Fondation de prévoyance Raiffeisen et de la Fondation Raiffeisen de libre passage. Il est également membre du comité de direction de l'Association prévoyance suisse (APS). L'APS s'est fortement engagée en faveur du droit de rachat à postériori dans le pilier 3a.

Vous souhaitez vous tenir informé des évolutions? Abonnez-vous à notre newsletter Cap sur la prévoyance, et recevez chaque mois des inputs sur la prévoyance financière.