Bases de financement relatives aux hypothèques

Amortissement d'hypothèque

Imprimer

Pour un bien immobilier habité par le propriétaire, le prêt hypothécaire en deuxième rang doit être amorti de manière directe ou indirecte dans un délai de 15 ans.

 

Motifs d'amortissement anticipé d'une hypothèque

  • J'ai hérité d'un montant important. Dois-je procéder à l'amortissement de mon hypothèque?
  • Que me conseillez-vous: dois-je amortir mon hypothèque ou verser l'argent à la caisse de pension?
  • Mon obligation de caisse arrive prochainement à expiration. Dois-je réinvestir mon argent ou rembourser mon hypothèque?
  • Au vu de la situation actuelle sur le marché, aucun placement ne me semble très rentable. Dois-je amortir mon hypothèque au lieu de réinvestir mon argent?  

 

Comment réduire votre dette hypothécaire?

Amortissement direct

Dans le cas d'un amortissement direct de votre hypothèque, vous remboursez régulièrement une somme définie. Votre dette hypothécaire diminue ainsi à chaque versement. En conséquence, vos charges d'intérêts ne cessent de diminuer.

Vous réglez votre dette hypothécaire en effectuant les remboursements directement sur votre hypothèque. Chacun des paiements permet de faire baisser votre dette, et ainsi vos charges d'intérêts. Cela entraîne une réduction de vos déductions fiscales et une augmentation de votre impôt sur le revenu.

 

Modification de la charge fiscale

Si vos charges d'intérêts diminuent, vous pouvez en contrepartie faire valoir uniquement des déductions moins importantes dans votre déclaration d'impôts. L'ampleur de ce changement aura une incidence plus ou moins importante sur vos impôts.

 

Amortissement indirect

L'amortissement indirect de votre hypothèque ne diminue pas votre dette hypothécaire mais vous avez la possibilité de placer le montant de l'amortissement convenu sur un compte de prévoyance du 3e pilier. Le remboursement effectif du montant de l'hypothèque à amortir intervient ultérieurement, au plus tard en cas de dissolution du compte de prévoyance lors de votre départ à la retraite.

Vous économisez un montant convenu sur un compte de prévoyance lié 3a ou par le biais d'une assurance vie de capital liée. Le capital économisé permet de réduire l'hypothèque à une échéance convenue. Jusqu'à cette date, vous bénéficiez de la déduction des intérêts de la dette pour votre impôt sur le revenu. Dans le même temps, vous profitez des avantages fiscaux de la prévoyance liée 3a.

 

Amortissement direct ou indirect: que choisir?

L'amortissement direct peut certes vous donner le sentiment agréable de réduire activement vos dettes. Un amortissement indirect pourrait cependant être financièrement plus avantageux. Plusieurs facteurs entrent ici en ligne de compte: le montant de votre hypothèque, la charge d'intérêts, vos revenus et le rendement pouvant être actuellement obtenu.

 

Les avantages fiscaux de l'amortissement indirect

Vous pouvez toujours déduire les intérêts de la totalité de l'hypothèque sur votre déclaration d'impôts. Par ailleurs, votre capital et les produits des intérêts sur le compte de prévoyance sont exonérés d'impôt. Les impôts sont dus uniquement lors du prélèvement ultérieur, qui plus est à un taux d'imposition réduit.

Votre conseiller Raiffeisen se fera un plaisir de calculer concrètement les effets des deux types d'amortissement dans votre cas précis à l'occasion d'un entretien personnel.