Financement de la croissance

Le leasing d’entreprise chez Friderici Spécial SA

Imprimer

Une grue mobile sert à de nombreux usages, par exemple pour la construction de ponts, l'installation de panneaux solaires ou l'élagage de grands arbres. Si l'on veut rester compétitif dans le secteur du transport, il faut avoir dans son parc de véhicules des grues mobiles – Jean-Paul et Clément Friderici en sont convaincus. Ces entrepreneurs vaudois en ont récemment acquis un nouveau modèle et l'ont financé avec un contrat de leasing de biens d'investissement.

 

Jean-Paul Friderici, CEO de Friderici Spécial SA

Jean-Paul Friderici, CEO de Friderici Spécial SA: «Nous devons constamment évoluer et proposer à nos clients des solutions innovantes pour résoudre leurs problèmes. Innover signifie pour nous trouver des moyens de rendre possible l'impossible».

A propos de Friderici Spécial SA

C'est à cette entreprise vaudoise que l'on s'adresse, lorsqu'il s'agit de construire des ponts, transporter d'imposants équipements industriels, monter des lignes de production ou soulever de lourdes charges. Depuis plus de 100 ans, l'entreprise exerce dans le domaine du transport. Au départ, elle disposait de voitures à chevaux; à partir de 1946, elle est entrée sur la scène du transport international et en 1961, elle a ajouté à son arc l'activité de levage. Aujourd'hui, elle est spécialisée dans le transport, le levage de charges et la logistique de stockage.

«Nous devons constamment évoluer et proposer à nos clients des solutions innovantes pour résoudre leurs problèmes. Innover signifie pour nous trouver des moyens de rendre possible l'impossible», explique le CEO Jean-Paul Friderici. Avec son frère André, ils sont la quatrième génération à la tête de l'entreprise. Leurs trois fils Clément, Stéphane et Blaise contribuent également au succès de l'entreprise familiale.

 

Eoliennes, avions solaires et ponts

«Nos clients nous soumettent toujours des projets passionnants. Cela me stimule de mener à bien des missions délicates, faisant appel à des connaissances particulières», raconte Jean-Paul Friderici. Ainsi, son entreprise a déjà participé à la construction de nombreux ponts, elle a transporté l'avion solaire Solar Impulse et acheminé des grues dans les lieux les plus inaccessibles de Suisse.

Selon Jean-Paul Friderici, son plus grand défi de ces dernières années fut le transport des pales de rotor de 55 mètres de long pour une nouvelle éolienne jusque dans le Jura. La partie la plus difficile a été la route sinueuse qui va de La-Chaux-de-Fonds au Mont-Crosin. «Nous devions effectuer le transport de jour, car dans les virages serrés, nous étions souvent au millimètre près. Lorsque nous avons traversé les villages de La Ferrière et Les Breuleux, la moitié des habitants est venue nous voir passer. Notre chauffeur a même été obligé de parcourir les derniers kilomètres en marche arrière». Pour mener à bien ce type de contrats, il est nécessaire d'utiliser un grand nombre d'équipements spéciaux.

 

La compétitivité grâce aux grues mobiles

La compétitivité grâce aux grues mobiles

Les coûts élevés des investissements dans le parc de véhicules de transport inquiètent parfois le patron. Si l'on veut rester compétitif dans le secteur du transport, il faut pouvoir proposer des grues mobiles. Le CEO explique: «Nous avons récemment acquis un modèle de grue supplémentaire. L'achat d'un tel équipement pèserait fortement sur nos liquidités. Nous avons donc choisi de recourir au leasing pour son financement».

Pour le financement de sa nouvelle grue, la société Friderici Spécial SA a comparé plusieurs formes de financement et plusieurs partenaires. «Le leasing de biens d'investissement de Raiffeisen s'est révélé être l'offre la plus intéressante pour nous». Le contrat de leasing pour la grue court sur 48 mois. Pour Jean-Paul Friderici, cela représentait un véritable avantage: «Grâce au leasing, nous pouvons, en tant qu'entreprise de taille moyenne, budgétiser de manière réaliste, éviter les risques inutiles et nous consacrer à une croissance durable». La société Friderici Spécial SA a décidé, à la fin de la durée prévue, d'acheter la grue pour une valeur résiduelle raisonnable. C'est l'idéal pour les deux partenaires; ainsi, la grue continue à être utilisée à bon escient et la société Friderici Spécial SA peut profiter de son investissement pendant encore plusieurs années.

 

Le leasing a gagné ses lettres de noblesse

Le leasing est très populaire dans le domaine des moyens de transport, des engins de construction, des machines-outils et des machines pour le travail du bois et du plastique. Le leasing a gagné depuis longtemps ses lettres de noblesse. «Avant, il était mal vu d'accepter de l'argent 'étranger'». Il fallait toujours tout financer avec ses fonds propres afin de ne dépendre de personne», se souvient Jean-Paul Friderici. Beaucoup avaient encore en tête ces jeunes adultes qui s'offrent une voiture bien trop chère en leasing et se retrouvent déjà endettés à un jeune âge.

Les avantages du leasing sont évidents pour Jean-Paul Friderici: les liquidités ne sont pas immobilisées dans des équipements; elles peuvent être utilisées pour les affaires courantes ou le développement de nouvelles idées commerciales. Le leasing est également attractif d'un point de vue comptable: pendant la durée du contrat de leasing, l'entreprise n'est pas propriétaire de l’objet du leasing. Les dépenses mensuelles pour le bien d'investissement peuvent être comptabilisées dans le compte de résultat comme une charge, et la dette à la date du bilan peut être mentionnée en annexe.