Notre Caisse de retraite

A propos de nous

Imprimer

Raiffeisen Caisse de retraite société coopérative est une institution de prévoyance indépendante. Nous assurons quelque 11'000 collaborateurs actifs et bénéficiaires de rentes du Groupe Raiffeisen dans le cadre de la prévoyance professionnelle. Notre total du bilan de 3,2 milliards de francs (fin 2017) nous classe parmi les caisses de retraite indépendantes de taille moyenne. Nos prestations vont bien au-delà du régime obligatoire légal de la prévoyance professionnelle.

Raiffeisen Caisse de retraite se charge de la prévoyance des collaborateurs du Groupe Raiffeisen depuis 1929. Nous sommes l'une des quelques caisses de retraite organisées en coopérative qui existe encore en Suisse.

Cette structure en coopérative se reflète dans notre organisation:

  • Nous entretenons une culture de dialogue ouvert et transparent avec nos membres et y consacrons beaucoup de temps et d'efforts.
  • L'Assemblée des délégués est notre organe politique suprême tandis que le Conseil d'administration est responsable de la stratégie de placement et de prestation de services ainsi que de la mise en œuvre de la prévoyance professionnelle en conformité avec la loi.
  • En qualité d'institution communautaire, nous assurons nos membres, c'est-à-dire les assurés des sociétés affiliées du Groupe, selon les mêmes conditions.
  • La continuité et la promesse de prestation durable sont, à nos yeux, des valeurs essentielles. Nous proposons des prestations de services modernes et relevons activement les défis.

Sécurité et équité 

Nous avons pour ambition de relever les défis et de répondre aux changements sur les plans réglementaire, économique et social grâce à des stratégies adaptées qu'il est possible de mettre en œuvre rapidement, au bénéfice et dans l'intérêt de nos sociétaires.

Ainsi, en 2012, notre Caisse de retraite comptait parmi les premières sur le marché suisse à avoir réagi à la modification des conditions cadres (hausse de l'espérance de vie, baisse des perspectives de rendement), réaction qui a entraîné l'introduction des bases techniques les plus récentes à cette époque (tables des générations) ainsi qu'un premier abaissement des taux de conversion et du taux technique dans le cadre de l'évaluation des capitaux de couverture des rentes en cours. L'abaissement progressif des deux paramètres essentiels de prestations se poursuivra jusqu'en 2023 en raison des mauvaises perspectives de rendement (taux de conversion de 5,0% à 65 ans, taux technique de 2,0%).

Cela nous permettra à l'avenir également de fournir nos prestations sans avoir recours à une nouvelle distribution entre les assurés actifs et les rentiers et ainsi de créer la condition nécessaire à l'égalité de traitement des différentes générations de bénéficiaires d'une rente.