Conseils de professionnels pour les opérations à l'étranger

Offrez des garanties valables dans le monde entier et renforcez la confiance

Imprimer

Les entreprises actives à l'étranger ont avec Raiffeisen un partenaire fiable et compétent à leurs côtés. Volker Käseborn, Responsable Garanties & Export Finance de la Clientèle entreprises chez Raiffeisen Suisse, nous explique les solutions que Raiffeisen propose aux entreprises exportatrices et les bénéfices qu'elles peuvent en tirer.

Des camions chargés de marchandises destinées à l'exportation

Raiffeisen propose des solutions, pour assister les entreprises dans leurs opérations d'importation et d'exportation.

 

De quelle façon Raiffeisen assiste-t-elle les entreprises suisses opérant à l'étranger?

Raiffeisen propose un grand nombre de solutions d'assistance aux entreprises dans leurs opérations d'importation et d'exportation. Outre les garanties servant à prouver leur fiabilité, elles disposent également d'autres instruments adaptés, comme les opérations documentaires pour le traitement des paiements et le financement des exportations.
 

Pourquoi a-t-on fréquemment besoin de garanties pour ses opérations à l'étranger?

Il n'est pas facile d'instaurer un climat de confiance entre l'exportateur suisse et son partenaire commercial étranger, s'ils sont séparés par une distance très importante. Les garanties, établies comme la norme pour les opérations internationales, permettent aux entreprises d'offrir une sécurité acceptée dans le monde entier et de prouver qu'elles ont la confiance de Raiffeisen, et donc d'une banque suisse.
 

Quels produits de financement des exportations conviennent à quels types d'entreprises?

En principe, nous proposons deux variantes de financement. Le crédit acheteur avec couverture de la SERV est l'instrument spécifique aux gros projets à l'étranger, souvent liés à des investissements dans l'infrastructure. Ce crédit octroie à l'acquéreur étranger un financement bancaire avec couverture de la SERV, pour permettre l'opération d'exportation de l'exportateur suisse.

L'autre variante, répandue aussi pour les projets plus modestes, est le crédit de fabrication avec couverture de la SERV. Raiffeisen se sert de ce produit afin de préfinancer la production du bien à l'exportation, les paiements de l'acquéreur étranger servant au remboursement du crédit. De telles variantes de financement exigent généralement la couverture par l'Assurance suisse contre les risques à l'exportation (SERV).
 

A quoi faut-il veiller, du point de vue financier, lorsque l'on souhaite exporter?

Il est important de prendre contact suffisamment tôt avec Raiffeisen, de clarifier les besoins et d'élaborer des solutions globales. L'expertise des interlocuteurs sur place, avec l'appui des spécialistes produits, permet de bénéficier d'un conseil exhaustif. L'expérience montre en effet qu'un grand nombre d'entreprises ne connaît pas encore les possibilités de financement des exportations que propose Raiffeisen. L'entreprise peut ainsi employer de manière optimale ses ressources (financières) et donc saisir les nouvelles opportunités de croissance qui s'offrent à elle.

 

Un conseil de Volker Käseborn pour réussir ses opérations à l'étranger

Outre le fait de fixer des objectifs concrets, il est indispensable de s'informer sur les conditions cadres économiques, politiques et juridiques. Par ailleurs, il est également recommandé de connaître les us et coutumes, la mentalité et la culture ainsi que de nombreux autres aspects inhérents au pays d'exportation.

 

À propos de Volker Käseborn

En tant que responsable Garanties & Export Finance pour la clientèle entreprises chez Raiffeisen Suisse, Volker Käseborn et son équipe sont entre autres chargés du conseil en financement des exportations et des garanties. Grâce à sa pratique de longue date dans les opérations nationales et internationales avec la clientèle entreprises, ce diplômé en gestion d'entreprise s'est forgé une solide expérience dans ce domaine.

«Raiffeisen propose un grand nombre de solutions d'assistance aux entreprises dans leurs opérations d'importation et d'exportation. Outre les garanties servant à prouver leur fiabilité, elles disposent également d'autres instruments appréciés, comme les opérations à terme sur devises pour s'assurer contre les risques de change, les opérations documentaires pour le traitement des paiements et le financement des exportations».