Opérations sur devises – sécurité pour les monnaies étrangères

Exemple opération sur devises à terme

Imprimer

Situation initiale

Le 1er avril, Modèle SARL vend une machine d’une valeur de EUR 100’000 en Allemagne. Le cours de l’euro à cette date est de 1.086. La valeur de la machine serait donc de CHF 108'600. Modèle SARL voudrait s’assurer d’obtenir le même cours, étant donné que le client ne payera la machine qu’au 31.10.


Solution

La Banque Raiffeisen ouvre une opération à terme sur devises (vente) de EUR 100’000 au cours de 1.082 avec valeur au 31.10. Modèle SARL dépose la marge (20 % des EUR 100’000 convertis en CHF). Le 31.10., Modèle SARL verse les EUR 100’000 et perçoit la contre-valeur de CHF 108’200, conformément au cours convenu de 1.082.

Scénario 1 Scénario 2
Le cours de change chute à l’échéance (31.10.) à 1.021. Avec l’opération à terme sur devises, Modèle SARL a pu éviter une perte de cours de CHF 6’100 (CHF 108’200 moins CHF 102’100). Le cours de change augmente à l’échéance (31.10.) à 1.105. La conversion des devises à l’échéance aurait été avantageuse.
Exemple pour l'opérations à terme sur devises

Illustration: Exemple pour l'opérations à terme sur devises

Conclusion

En concluant une opération à terme sur devises, Modèle SARL a pu éviter un risque de change, ce qui a contribué à la sécurité de son budget et de son bilan.