Raiffeisen PMI PME (indicateur conjoncturel)

PME PMI: Les PME suisses à plein régime (Edition du septembre 2018)

Imprimer

L'économie suisse tourne à plein régime. En septembre, l'indice Raiffeisen PMI PME a grimpé à 60,6 points. La croissance des PME est ainsi comparable à celle des grandes entreprises. Dans la zone euro en revanche, le climat s'est assombri pour les entreprises. Le vent favorable qui souffle sur l'économie suisse menace ainsi de fléchir progressivement.

Raiffeisen PMI PME septembre 2018
Raiffeisen PMI PME septembre 2018

Pour la première fois depuis que la Banque nationale suisse a aboli le cours plancher de l'euro le 1er janvier 2015, l'économie suisse progresse à nouveau de plus de 2 %. Pour l'ensemble de l'année 2018, la croissance du PIB devrait même atteindre environ 3 %. Les PME de l'industrie profitent largement de cette évolution, comme le montre l'indice PMI PME de Raiffeisen. En septembre, l'indice a de nouveau fortement augmenté et a clôturé à 60,6 points. Un tel niveau correspond en règle générale à des phases de haute conjoncture. Ainsi, les PME retrouvent à nouveau le rythme de croissance des grandes entreprises, comme le montre la comparaison avec le PMI de procure.ch qui se base aussi, en plus des PME, sur de nombreuses grandes entreprises industrielles et s'inscrit sans interruption depuis plus d'une année au-dessus de 60 (août 2018: 64,8).

Les diverses composantes du sondage du Raiffeisen PMI PME présentent actuellement une image uniforme (voir tableau). En septembre, les carnets de commandes et le volume de production en particulier ont enregistré une belle progression. L’emploi a lui aussi encore augmenté. Seuls les stocks de marchandises ont légèrement diminué, mais la composante correspondante est restée nettement au-dessus du seuil de croissance de 50.  

 

Raiffeisen PMI PME – sous-composantes 

  Mai
Juin
Juillet
Août
Septembre
Indice global
63.2
58.8
49.2
56.1
60.6
Carnet de commandes
64.3
58.8
46.8
56.4
62.5
Production
66.5
63.0
45.9
57.2
63.6
Emploi
63.0
57.6
49.2
55.0
58.8
Délais de livraison
57.7
55.4
55.6
54.3
57.4
Stocks de marchandises
60.2
55.3
54.9
57.4
56.0


50 = seuil de croissance

Dégradation du climat des entreprises en Europe

Bien que les carnets de commande continuent d'être bien remplis, les perspectives pour les PME suisses se sont plutôt assombries ces derniers temps vu que la conjoncture européenne montre des signes de faiblesse. Dans la zone euro, le climat pour les entreprises s'est encore refroidi en septembre, en particulier en Allemagne. L'industrie suisse est en règle générale fortement corrélée avec la conjoncture du voisin du nord. Actuellement le PMI allemand pour l'industrie manufacturière ne s'inscrit plus qu'à 53,7 points, soit un niveau sensiblement inférieur à ce qu'il est en Suisse (voir graphique en page 2). En France (52,5) et en Italie (50,1) les indices des directeurs d'achat pour les entreprises industrielles de toutes tailles se situent encore plus près du seuil d'expansion critique de 50. Les commandes à l'exportation en Europe en particulier ont récemment subi une détérioration. Selon le sondage effectué auprès des entreprises, les commandes en septembre de marchandises en provenance de l'étranger n'ont plus augmenté, ce qui n'était plus arrivé depuis des années. Un pilier important de l'embellie conjoncturelle européenne menace ainsi de tomber. Certaines des entreprises européennes pourraient certes profiter à court terme de l'escalade du conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine. Cependant, le conflit commercial qui va en s'aggravant suscite aussi dans l'ensemble en Europe des incertitudes croissantes. Le vent favorable qui profite actuellement à l'économie suisse devrait par conséquent aussi peu à peu s'essouffler, raison majeure pour laquelle nous nous attendons pour 2019 à un affaiblissement à moins de 2 % de la croissance du PIB.  

Industrie manufacturière (toutes tailles d’entreprises)
Industrie manufacturière (toutes tailles d’entreprises)

L'indice suisse des directeurs d'achat est en règle générale fortement corrélé au PMI allemand

Ne manquez plus aucune évaluation économique: abonnez-vous à notre newsletter mensuelle!

Vous trouverez davantage de publications de la Raiffeisen Economic Research ici.  

 

Domagoj Arapovic, économiste Raiffeisen

Domagoj Arapovic, Senior Economist chez Raiffeisen Suisse
Domagoj Arapovic, Senior Economist chez Raiffeisen Suisse

Domagoj Arapovic a étudié l'économie à l'Université de Zurich avant de travailler, de 2007 à 2012, dans les départements Economic Research et Gestion des risques de la Banque nationale suisse. Il est titulaire d'un diplôme de Chartered financial analyst depuis 2011 et travaille en tant qu'économiste senior chez Raiffeisen Suisse, depuis 2013.

Faire partie maintenant de l'indicateur conjoncturel (réservé aux PME industrielles) et gagner CHF 5000.– 

Vous êtes une petite ou moyenne entreprise du secteur industriel? Nous recherchons des PME pour participer à notre enquête mensuelle (< 5 min.). Participez à notre idée innovante, car l'indice économique est un baromètre important pour reconnaître au plus tôt les tendances positives ou négatives du marché.

Parmi toutes les PME industrielles participantes nous tirons au sort une prime de CHF 5000.–. Vous recevrez en outre tous les résultats d'enquête et analyses encore avant leur publication.