Ce qu'il faut savoir sur le trafic des paiements

«Ne craignez pas la nouveauté!»

Imprimer

La caisse maladie Birchmeier compte 5'600 clientes et clients du canton d'Argovie. Ida Staffelbach, responsable de la comptabilité, doit gérer plus de 1'000 paiements de créanciers par semaine, en plus des versements de primes. L'application centrale dans l'e-banking Raiffeisen lui a permis d'automatiser son trafic des paiements dans une très grande mesure.

Précédent
  • Ida Staffelbach, employée
    Ida Staffelbach, employée
  • Deux employés de la caisse maladie Birchmeier
    Deux employés de la caisse maladie Birchmeier
  • Deux employés au travail
    Deux employés au travail
  • La caisse maladie Birchmeier, bâtiment de l'entreprise
    La caisse maladie Birchmeier, bâtiment de l'entreprise
Suivant

    Madame Staffelbach, vous faites la promotion des structures légères et d'une proximité personnelle. Comment réussissez-vous?

    Ida Staffelbach: les personnes qui nous appellent n'entrent pas dans une file d'attente automatique. Notre petite compagnie d'assurance maladie, ancrée dans la région, est là pour ses clients et travaille de manière très efficace. C'est pourquoi nous dépensons peu d'argent pour la publicité et optimisons nos processus en permanence.

     

    Comment affinez-vous les processus?

    Un trafic des paiements efficace en est un aspect important. Nous envoyons environ 3'000 factures de primes par mois et déclenchons plus de 1'000 versements pour les assurés et les prestataires de service. Cela ne fonctionnerait pas sans automatisation. Nous élaborons des factures et des ordres de paiement dans notre application centrale et téléchargeons l'ordre global via l'interface de l'e-banking Raiffeisen. Une deuxième personne autorise les versements, selon le principe du double contrôle.

     

    Comment avancent vos préparatifs, pour passer à la facture QR?

    La facture QR sera introduite le 1er juillet 2020. J'ai déjà assisté à une séance d’information à ce propos. Notre application principale prendra en charge la conversion sur le plan technique.

     

    Qu'attendez-vous de la facture QR?

    J'espère qu'elle nous permettra de faire des économies de papier, et donc de réduire les coûts tout en contribuant à la protection de l'environnement. À l’heure actuelle, seulement 2 à 3% des factures sont envoyées en version électronique eBill, le reste étant toujours envoyé par courrier postal.

     

    Comment Raiffeisen peut-elle vous aider dans la conversion?

    Comme par le passé, nous pouvons générer des fichiers-tests dans notre application principale et les transmettre à Raiffeisen pour examen. Raiffeisen mentionne que soit la caisse maladie Birchmeier, soit son partenaire de distribution informatique peuvent télécharger des fichiers sur la banque de données test de Raiffeisen et reçoivent de manière automatisée une réponse correspondante, en quelques secondes.

     

    Quel conseil donneriez-vous aux autres PME?

    Préparez-vous à temps au passage à la facture QR! Il ne faut pas avoir peur de la nouveauté. Dès qu'elle est arrivée sur le marché, nous avons introduit la facturation électronique, soit l'eBill. On peut aussi innover par étapes, afin d’éviter de se retrouver face à de trop gros défis à relever.

     

    Interview: Anina Torrado Lara

     

     

    A propos de la caisse maladie Birchmeier

    Ida Staffelbach, caisse maladie Birchmeier
    Ida Staffelbach, caisse maladie Birchmeier

    Fondée en 1882 à Künten, la caisse maladie Birchmeier est organisée en association. Les 5'600 assuré-e-s du canton d’Argovie en sont parallèlement membres et participent à l'assemblée générale annuelle. La PME ancrée régionalement compte 8 collaborateurs. Ida Staffelbach, employée depuis 20 ans dans l'entreprise, est responsable de la comptabilité.

    www.kkbirchmeier.ch