Guide sur le trafic des paiements et les services numériques

Case Study ISO 20022: en équipe vers ISO 20022 via une mise à jour système

Imprimer

La conversion du trafic des paiements n'est pas difficile si l'on aborde le projet de manière diligente et approfondie. Une étroite collaboration entre client, banque et fournisseur de logiciels donne les meilleures chances d'un succès rapide. Dans le cas de la société CBA Computer Broker AG de Volketswil ZH, tout a parfaitement fonctionné. L'article ci-après montre, avec des exemples à l'appui, comment la conversion à ISO20022 va réussir.

Predrag Nenadovic

Predrag Nenadovic, directeur et propriétaire, CBA Computer Broker AG

Depuis de nombreuses années, cette PME basée à Volketswil dans le canton de Zurich s'appuie pour son administration interne sur les systèmes logiciels de son partenaire SelectLine Software AG. «SelectLine est dans une logique de développement continu de sa suite logicielle et s'adapte particulièrement rapidement aux prescriptions réglementaires et autres modifications qui s'imposent», nous explique Predrag Nenadovic, directeur et propriétaire de CBA. C'est un élément essentiel qui explique pourquoi le lancement du nouveau trafic des paiements a pu être mis en place avec si peu de difficultés et d'investissements financiers.

 

Conversion en un week-end

Migration rapide

CBA fait partie de ces entreprises qui ont déjà migré et implémenté le standard ISO-20022. «Dans notre cas, le projet s'est déroulé particulièrement rapidement, puisque dans les faits, nous avons bouclé la migration en l'espace d'un week-end», précise Predrag Nenadovic. Un délai préalable d'une semaine a suffi pour pouvoir préparer efficacement la migration.

Cela incluait en particulier la réunion préliminaire au projet, le planning des délais et la fixation du calendrier, la coordination avec le responsable informatique pour fournir les accès et mots de passe administrateur, la sécurisation préalable de toutes les données de programme et formulaires, la mise à disposition de supports de données et d'informations de licences ainsi que la préparation d'un «plan B», en cas d'échec de la migration. «En effet, l'objectif était d'assurer une continuité pour travailler dès le lundi après le week-end de migration», explique Predrag Nenadovic.

Comment est-il possible de boucler un projet si rapidement? «Cela semble plus simple que ça ne l'était réellement, car les prérequis nous mettaient face à un défi particulièrement complexe.» L'entrepreneur souligne que c'est principalement grâce à une collaboration bien orchestrée de toutes les parties impliquées que CBA a réussi à migrer le trafic des paiements vers le nouveau standard de manière aussi rapide et avec si peu de complications. En plus de CBA et du partenaire SelectLine, cette équipe a également pu s'appuyer sur un troisième pilier, Raiffeisen en tant que banque de la PME zurichoise.

 

Communication précoce par Raiffeisen

Procédons par ordre: dans le cadre de cette «success story SO 20022», le travail d'équipe a remarquablement bien fonctionné dès le départ. Raiffeisen a rendu ses clients attentifs à temps à la conversion imminente dans le trafic des paiements. Comme CBA maitrise bien l'environnement informatique, il a été facile de communiquer et d'expliquer les points essentiels et de démarrer ce projet, explique Michael Mäder, responsable de groupe Raiffeisen Distribution Trafic des paiements Clientèle entreprises. «Notre contact avec SelectLine, partenaire logiciel de CBA, a permis d'intensifier les tests et l'analyse de leurs produits directement dans la Banque test de Raiffeisen, ajoute Michael Mäder.

 

Une mise à jour accéléré d'une version décennale

Predrag Nenadovic affirme que la collaboration entre tous les services impliqués était le catalyseur central pour le traitement rapide du projet de conversion. En effet, il y a eu déjà avant la «semaine de conversion» pas mal de travail préliminaire exigeant à accomplir. En effet, la version logicielle installée avant le processus de migration avait déjà en l'occurrence environ dix ans et il fallait l'actualiser.

Mise à jour rapide

«Pour la migration des anciens modules logiciels avec lesquels nous avions travaillé sans problème depuis des années, il fallait d'une part adapter aussi la base de données aux nouvelles exigences, ce qui bien sûr implique toujours un risque», explique le propriétaire de CBA. Si par exemple des données ne sont pas entretenues correctement, il pourrait se produire selon les circonstances de longues actions de recherche d'erreurs. «Grâce à un processus de mise à jour bien rodée, dans lequel chaque étape doit être réalisée soigneusement, nous avons pu maîtriser avec succès ces pierres d'achoppement.»

Une maintenance des données soignées se révèle donc être une «sage précaution»

Traitement soigné des données

Predrag Nenadovic est fier de la mise en œuvre rigoureuse et ciblée du projet, qui a permis une transition en douceur de l'ancienne version logicielle à la nouvelle. «Naturellement, tout ça n'aurait pas été possible si nous n'avions pas nous-mêmes géré correctement les données. Nous avons anticipé le changement et pris la sage précaution d'enregistrer systématiquement les relations bancaires au format IBAN.»

Notre partenaire logiciel a pris les mêmes précautions. En effet, SelectLine a commencé très tôt à informer et former les partenaires et clients finaux à l'harmonisation du trafic des paiements selon ISO 20022. Au cours des dernières années, nous avons progressivement mis en œuvre le nouveau trafic des paiements.

Souhaitez-vous également que votre migration se déroule aussi efficacement que pour l'entreprise CBA Computer Broker AG? Alors n'attendez plus, contactez dès maintenant votre fournisseur de logiciels et convenez d'un rendez-vous avec lui.

Predag Nenadovic, CBA Computer Broker AG

À propos de CBA Computer Broker AG       

Depuis 30 ans, la société CBA Computer Broker AG est une entreprise leader dans la commercialisation professionnelle d'équipement informatique d'occasion. Son portefeuille de prestations de service englobe, outre le rachat de matériel, également des solutions transitoires, de nouvelles acquisitions, l'effacement de données certifié, le recyclage et le déploiement. En raison de sa base de clientèle nationale et internationale, CBA est tributaire d'un système de facturation et de paiement efficace.

Stewi AG

De MS-DOS à ISO 20022: un véritable effort de volonté

L'entreprise Stewi AG a réussi à migrer son logiciel des années 80 vers ISO 20022 et peut désormais profiter d'avantages attractifs. Découvrez sans plus attendre Avantages de la migration du trafic des paiements!