Idées en placement

Idée de placement – Des marchés chers

Imprimer

Avantage pour les valeurs intrinsèques suisses: A cause des faibles taux d'intérêt, les actions suisses sont chères. Pourtant, les perspectives de nombreuses entreprises suisses semblent s'éclaircir.

En 2018, le franc devrait continuer à s'affaiblir face à l'euro, ce qui devrait soulager les secteurs souffrant de la force de notre monnaie. De plus, l'économie ouverte de la Suisse devrait encore être portée par la solide conjoncture mondiale, qui ne semble pas vouloir s'essouffler pour le moment. La qualité élevée et la complexité des biens de notre pays rendent certains titres suisses également très intéressants. Enfin, les entreprises établies en Suisse se sont bien préparées à l'avenir grâce aux remèdes de cheval administrés les dernières années (choc du franc) et devraient donc envisager le durcissement de la politique monétaire qui s'est engagé ou qui se poursuit avec un certain sang froid.

 

Avantage pour les valeurs intrinsèques suisses

C'est pourquoi nous pensons qu'en 2018, les entreprises suisses qui disposent d'une bonne substance financière et d'une activité professionnelle diversifiée sur le plan international devraient présenter un fort potentiel sur les marchés saturés. Des cash-flows disponibles élevés devraient également maintenir les paiements en dividendes attractifs et fiables.

L'évolution des bénéfices des entreprises est positive, pas seulement en Suisse

L'évolution des bénéfices des entreprises

 

Titres à valeur intrinsèque – Un potentiel de rattrapage

Avantage pour les valeurs intrinsèques suisses: Solides, fières de leur tradition, fiables et suisses.

Titres à valeur intrinsèque – Un potentiel de rattrapage
  • L'économie suisse, petite mais ouverte, devrait bénéficier de vents favorables sur fond de bonne conjoncture mondiale, qui devraient perdurer quelque temps.
  • La haute qualité et la complexité des biens fabriqués en Suisse rendent certains titres suisses particulièrement intéressants.
  • Les entreprises bien armées et rationalisées pour l'avenir ne devraient pas être inquiétées par le resserrement monétaire en marche; le franc devrait d'ailleurs continuer de se déprécier face à l'euro en 2018.