Economie

Politique d'ouverture familiale – «Gender»

Imprimer

L'évolution démographique conduit à un manque de personnel qualifié et de cadres à partir de 2015 environ. De plus, on sait que des équipes mixtes permettent d'obtenir des solutions plus durables et plus innovantes. C'est pourquoi nous redoublons d’efforts pour augmenter le pourcentage de femmes cadres depuis 2006.

Sur le thème «Gender», Raiffeisen applique actuellement deux mesures. Le programme de mentoring lancé en 2007 aide surtout les femmes dans la planification/l'évolution de leur carrière. En outre, nous soutenons activement le programme «Women back to business» de l'Université de St-Gall.

Grâce à ses multiples projets d'ouverture familiale, Raiffeisen a accru son attrait. De même, les mesures qui aident à concilier famille et travail permettent aux collaboratrices de saisir des opportunités de carrière et aident les pères dans leur souhait de s'impliquer dans les tâches familiales. Actuellement, cela correspond chez Raiffeisen à :

  • des semaines de vacances en famille
  • des modèles de travail à temps partiel
  • une reprise d'activité garantie après la grossesse, avec un taux d'occupation de 60 %
  • des modèles de job sharing même au niveau de la direction
  • la crèche Sumsihuus
  • une salle de repos pour les femmes enceintes/une salle d'allaitement
  • 5 journées libérées en cas de maladie de l'enfant
  • 15 jours de congé de paternité
  • 6 mois de congé maternité à partir de la sixième année d'embauche chez Raiffeisen
  • une affiliation à la plateforme familiale Suisse de l'Est et chez Childecare
  • un contrôle d'égalité, réseau et outil de benchmarking avec des organisations comparables

L'engagement de Raiffeisen dans le thème «Gender» est également relayé à l'extérieur du Groupe. Ainsi, l'entreprise Raiffeisen a pu présenter ses témoignages dans la brochure publiée en 2011 «Les femmes dans des fonctions dirigeantes : les clés de la réussite» du Secrétariat d'Etat à l'économie SECO.