Marchés et opinions

Perspectives de placements – Novembre 2019

Bien que les données macro-économiques restent mitigées, les marchés des actions devraient être soutenus en raison des rythmes saisonniers. Matthias Geissbühler, CIO de Raiffeisen Suisse, explique l'évaluation de la situation du marché et le positionnement de Raiffeisen.

  

 

La situation géopolitique s'est un peu apaisée ces derniers temps: les Etats-Unis et la Chine négocient actuellement un accord commercial «de phase 1» et un Brexit désordonné semble désormais très improbable. Si, malgré des données conjoncturelles encore faibles, l'on prend en considération le nouvel assouplissement de la politique monétaire et les facteurs saisonniers, on peut espérer un contexte de placement légèrement favorable jusqu'à la fin de l'année. 

 

Positionnement

Compte tenu des facteurs saisonniers et de la relative détente dans le conflit commercial, nous maintenons pour notre tactique de placement un positionnement légèrement «risk on». D'ici à la fin de l'année, les taux d'intérêt auront, à notre avis, tendance à remonter encore modérément et grever ainsi l'attrait des obligations (d'Etat). Du côté des titres, nous avons de nouveau augmenté légèrement la pondération des actions européennes. Si l'on y ajoute la «surpondération» des actions des pays émergents, il en résulte globalement une orientation cyclique du segment des actions. Dans l'ensemble, notre évaluation des actions reste cependant «neutre». Nous évaluons toujours positivement les fonds immobiliers suisses. En effet, la pénurie de placements entraîne un afflux durable de capitaux sur le marché immobilier suisse et devrait soutenir les prix.