Hypopedia – Fondements du financement immobilier

Amortissement d'hypothèque

Imprimer

L'amortissement désigne le remboursement d'une hypothèque par des versements réguliers sur une période définie. La 2e hypothèque doit généralement être amortie directement ou indirectement dans un délai de 15 ans (contre 20 ans auparavant).

Qu'est-ce qu'un amortissement direct?

L'amortissement direct consiste à rembourser régulièrement un montant donné. Votre dette hypothécaire est réduite d'autant à chaque versement. Votre charge d'intérêts diminue donc progressivement. 

Variation de la charge fiscale

Plus votre charge d'intérêts diminue, plus le montant que vous pouvez déduire dans votre déclaration fiscale s'en trouve réduit. L'impact de cette variation sur vos impôts dépend de son ampleur.

Qu'est-ce qu'un amortissement indirect?

Si vous optez pour l'amortissement indirect de votre hypothèque, vous ne réduisez pas votre dette hypothécaire, mais vous placez le montant de l'amortissement inscrit au contrat sur un compte de prévoyance du 3e pilier. Le remboursement de l'hypothèque à amortir est donc reporté, au plus tard à la liquidation du compte de prévoyance au moment de votre départ en retraite.

L'amortissement indirect procure des avantages fiscaux

Vous pouvez encore déduire de vos impôts les intérêts versés sur le montant total de l'hypothèque. De plus, votre capital et les intérêts qui rémunèrent votre compte de prévoyance sont exonérés d'impôt. Vous ne devez payer des impôts qu'au moment du versement reporté, là aussi à un taux réduit.

Amortissement direct ou indirect: que choisir?

L'amortissement direct peut certes vous donner le sentiment agréable de réduire activement vos dettes. Un amortissement indirect pourrait cependant être financièrement plus avantageux. Plusieurs facteurs entrent ici en ligne de compte: le montant de votre hypothèque, la charge d'intérêts, vos revenus et le rendement pouvant être actuellement obtenu.

Votre conseiller Raiffeisen se fera un plaisir de calculer concrètement les effets des deux types d'amortissement dans votre cas précis à l'occasion d'un entretien personnel.