Daniel Albrecht est ravi de ne pas dépendre des combustibles fossiles

Daniel Albrecht vit depuis quatre ans avec sa famille et leurs deux chiens dans une maison en bois à Fiesch en Valais. Pour le chauffage, le champion du monde du super-combiné en 2007 a opté pour un système efficace et économe en énergie: une pompe à chaleur.

Régionalité et durabilité

La maison de Daniel Albrecht est située juste au-dessus de Fiesch, le célèbre village de vacances qui accueille des centaines d’élèves chaque année dans différents camps sportifs. La maison de Daniel Albrecht est spéciale, puisqu’il s’agit d’une maison faite en « bois de lune », ce qui signifie que le bois utilisé a été récolté en fonction du calendrier lunaire. Si le bois de lune est coupé au bon moment pendant les mois d’hiver, il est censé être particulièrement durable, robuste et résistant aux parasites. Lors de la construction de sa maison, Daniel Albrecht a misé sur la provenance régionale et la durabilité des matériaux. La maison en bois de lune, qui est faite de bois valaisan à 100%, a été construite sans colle et sans isolation artificielle. Vous trouverez sur le site web de Mondhaus de plus amples informations sur la philosophie et la démarche de l’entreprise (uniquement en allemand).

 

 

«Ma maison illustre parfaitement les nombreuses possibilités que l’on peut mettre à profit dans son foyer en faveur de l’environnement.» 

Daniel Albrecht, Propriétaire de maison

L’électricité de la « maison en bois de lune » provient de l’installation photovoltaïque à même le toit.

L’électricité de la « maison en bois de lune » provient de l’installation photovoltaïque à même le toit.

Précédent
  • Des épicéas et des mélèzes de la région sont sélectionnés avec soin pour construire, en associant les techniques CNC les plus modernes et un savoir-faire ancestral dans la construction en bois, des maisons en matériaux 100 % écologiques assurant un confort d’habitation remarquable.
  • A l’extérieur, la solidité du mélèze – du toit de bardeaux au balcon et aux fenêtres en passant par la façade.
  • A l’intérieur, de l’épicéa non traité du Valais sur tous les plafonds et les murs.
  • Des lignes claires, des espaces lumineux et de hauts plafonds apportent de la légèreté dans ces maisons en bois massif.
  • Tout vient de la vallée: les propriétaires d’une maison Mondhaus savent d’où proviennent les matières premières pour leur maison. Ils la voient se construire. De l’arbre dans la forêt...
  • ...au montage des murs et des plafonds...
  • ... à la maison achevée.
Suivant

    Bon pour l’environnement et pour la conscience

    L’ancien skieur d’élite tenait également à utiliser un système de chauffage respectueux de l’environnement. Une pompe à chaleur air/eau est située dans la cave de sa maison individuelle. Pour le choix du système de chauffage, Daniel Albrecht a demandé conseil à son ancien sponsor. Il a également fait ses propres recherches et s’est entretenu avec des techniciens du bâtiment de la région pour connaître les alternatives en matière de sources d’énergie renouvelables. Finalement, il a opté pour une combinaison de différents systèmes, soit une pompe à chaleur, une installation photovoltaïque et un accumulateur. Ainsi, la maison produit elle-même environ 70% de la consommation totale pour le chauffage et l’eau chaude.

    Lorsque Daniel Albrecht parle de son système de chauffage renouvelable, son visage s’illumine: « Mon père possédait un système de chauffage au mazout et je me souviens qu’il se plaignait chaque année du prix du mazout. Grâce à ma pompe à chaleur, je n’ai pas ce genre de préoccupation. Et j’ai la conscience tranquille en ce qui concerne l’environnement ».

     

     

    «Grâce à la pompe à chaleur, je suis indépendant des combustibles fossiles et je peux économiser des coûts et de l'énergie à long terme..» 

    Daniel Albrecht, Propriétaire de maison

    Dans sa maison de Fiesch, Daniel Albrecht chauffe avec une pompe à chaleur air-eau écologique.

    Dans sa maison de Fiesch, Daniel Albrecht chauffe avec une pompe à chaleur air-eau écologique.

    «Faites-le!»

    Les coûts d’acquisition de la pompe à chaleur se sont élevés à près de 43 000 francs et devraient être amortis en 15 ans environ. Il s’agit d’un investissement non négligeable, mais qui en vaut vraiment la peine selon le champion du monde du super-combiné de 2007.

     

    Pour le financement de la pompe à chaleur, Daniel Albrecht a été conseillé par sa banque. Il a reçu des subventions du canton du Valais, qui ont été intégrées dans la planification. Daniel Albrecht conseille à tous ceux qui hésitent encore à remplacer leur système de chauffage aux énergies fossiles: « Faites-le! ». Le prix peut sembler dissuasif au premier abord, mais il était temps d’apporter des changements, et les économies sont visibles.