«Le SARON remplacera le LIBOR»

Les jours du taux d’intérêt LIBOR sont comptés. L’Autorité britannique de surveillance des marchés financiers souhaite soutenir l’émission du taux d’intérêt uniquement jusqu’à la fin de l’année 2021. Cette décision implique un changement important pour le marché suisse des hypothèques et les propriétaires immobiliers.

Jusqu’à présent, le LIBOR était considéré comme la principale référence pour les taux d’intérêt à court terme dans le secteur financier. Il s’appuie sur les conditions auxquelles les banques se prêtent de l’argent entre elles. Le LIBOR a été critiqué, il y a quelques années, en raison d’un scandale de manipulation. De nombreux acteurs du marché estiment que le SARON remplacera le LIBOR au plus tard fin 2021. Nous avons parlé avec Roland Altwegg, expert sur les problématiques concernant le logement, sur l’avancement du remplacement du LIBOR.

 

Entretien avec Roland Altwegg

Qu’est-ce qu’on entend par LIBOR?

Le LIBOR est l’abréviation de London Interbank Offered Rate, et également appelé «taux d’intérêt interbancaire». Le LIBOR équivaut au taux d’intérêt moyen auquel les grandes banques internationales se prêtent de l’argent. Le LIBOR est utilisé en tant que taux d’intérêt de base pour divers produits, dont les hypothèques LiborFlex de Raiffeisen.

 

Pourquoi faut-il remplacer le LIBOR?

Par le passé, le LIBOR a été manipulé et ainsi critiqué de diverses façons. C’est pourquoi, il faut le supprimer et le remplacer à l’avenir par un nouvel indicateur clé.

 

Lequel pourrait être utilisé, en Suisse?

Le groupe de travail national sur les taux d’intérêt de référence (NWG) a recommandé dès l’automne 2017 que le SARON (Swiss Average Rate Overnight) devienne le nouveau taux de référence suisse. Ce dernier repose sur des transactions réelles, effectuées sur le marché monétaire suisse, contrairement au LIBOR. Le nouveau taux d’intérêt envisagé est géré par SIX Swiss Exchange et calculé immédiatement après chaque clôture de la Bourse.

 

Les Banques Raiffeisen continueront-elles d’émettre des hypothèques LIBOR?

Oui. Nous avons intégré une clause, expliquant la marche à suivre en cas de suppression du LIBOR, à chaque convention de produit et pour toute nouvelle conclusion par les clients privés et de placement.

 

Recommandez-vous encore de boucler des hypothèques LIBOR?

Oui, de notre point de vue, des hypothèques Libor peuvent être proposées sans risques, jusqu’à nouvel ordre. La clause prévue dans le contrat informe les clients des risques correspondants.

 

Selon vous, quand le LIBOR sera-t-il supprimé?

Le LIBOR continuera de faire partie du paysage jusqu’à fin 2021, mais il devrait disparaitre définitivement, sachant que son avenir est incertain passé cette date.

 

Informations complémentaires sur les modèles hypothécaires de Raiffeisen: www.raiffeisen.ch/hypotheques

A propos de

Dans le cadre du conseil à ses clients, le responsable Produits & Coopérations de Raiffeisen Suisse prend toujours en compte l’étape de vie dans laquelle ils se trouvent.