Un fer à repasser comme habitat?

Qui ne le connaît pas, le célèbre Flatiron Building à New York? Il n’est certes pas aussi haut que l’Empire State Building ou le Chrysler Building construit dans le style Art déco, qui font tous deux partie des anciens gratte-ciels les plus connus au monde, mais il a une forme unique en son genre. Comme son nom l’indique, sa forme est celle d’un fer à repasser et représente plus ou moins un triangle isocèle. Dans l’article sur le logement du mois d’août, vous découvrirez si l’on trouve également de tels fers à repasser en Suisse.

Le fer à repasser à New York

En principe, Manhattan est un quartier organisé en damier et se caractérise ainsi par des carrefours en angle droit. Seule Broadway traverse Manhattan en diagonale, donnant ainsi également lieu à des carrefours triangulaires. L'un d'eux est situé à lintersection de la 5e avenue et Broadway: c'est ici que se trouve le Flatiron Building. Le bâtiment dont la façade mesure tout juste deux mètres est un immeuble de bureaux.

 

Flatiron

Un égaiement bienvenu

Comme chacun le sait, les tracés des routes sont quelque peu différents en Suisse. Pour des raisons historiques, les plans en damier sont donc rares. Aujourd’hui pourtant, on ne peut plus imaginer l’aménagement du territoire et le secteur du bâtiment sans considérer le phénomène de densification, qui se fait surtout ressentir dans les milieux urbains ou suite aux reconversions de zones industrielles. En effet, c’est un phénomène plutôt laid parce que sur le plan architectural, il s'agit souvent d'un mélange uniforme qui surgit au milieu de nulle part, juste pour satisfaire aux indices d’utilisation du sol plus élevés, dans le simple contexte de la hauteur des bâtiments et des distances entre ceux-ci. En se rendant de Sihltal à Zurich, on trouve de l’autre côté de Leimbach un «Flatiron Building» local parmi d’immenses nouveaux bâtiments, là où l’on fabriquait du papier autrefois. Certes, il n’est pas si haut ni aussi spectaculaire que celui de New York, mais c’est un immeuble d’habitation. Il y a encore un autre bâtiment résidentiel en forme de triangle en Suisse et celui-ci se situe à une bifurcation à Cham (ZG): il comble un creux architectural de manière très attrayante. A Wipkingen (ZH), il existe même tout un ensemble de bâtiments à plan triangulaire, également à des fins d’habitation. D’autres exemples similaires ne manquent sans doute pas mais on peut les compter, tout au plus, sur les doigts des deux mains. Il n’est pas exclu que cela changera bientôt. Car le format fer à repasser égaie les carrés et rectangles sans menacer la densité. Il n’est peut-être pas aussi beau et imposant que l’original à New York, mais il est habitable.

 

 

Avez-vous une question?

Nous avons bien reçu votre formulaire. Merci!

Le traitement du formulaire a échoué. Veuillez essayer de renvoyer le formulaire ultérieurement.

Nous avons bien reçu votre formulaire et vous en remercions. Malheureusement l'accusé de réception n'a pas pu être envoyé à votre adresse e-mail {0} en raison d'une erreur technique.

 

 

Martin Neff, chef économiste de Raiffeisen

Martin Neff, chef économiste de Raiffeisen

A propos de l’auteur

Martin Neff est le chef économiste de Raiffeisen Suisse depuis début 2013. Il a étudié l'économie à l'Université de Constance. De 1988 à 1992, il a travaillé au sein de la Société suisse des entrepreneurs (SSE) de Zurich, avant d'entrer à l'Economic Research du Crédit Suisse et d'y mettre en place le «Suisse Research».