Innovation et croissance

Compétences clés reconditionnées

Imprimer

L'avenir du courrier postal est pour le moins incertain. C'est ce qui a aiguillé Kern AG, dont l'activité principale était la mise sous pli jusqu'à présent. Découvrez comment cette petite entreprise a réussi à transférer ses compétences du monde analogique à l'univers digital.
 

Tout a commencé par le courrier postal

L'entreprise familiale Kern SA compte parmi les leaders mondiaux des systèmes de découpage, de pliage et d'emballage du courrier postal. Or, l'avenir de ce domaine d'activité est très compromis: depuis quelques années, les communications empruntent de plus en plus les canaux digitaux, ce qui rend superflue une grande partie de la correspondance postale traditionnelle. L'entreprise a dû trouver un moyen de rentabiliser ses compétences dans cet environnement ardu. «A l'origine, nous espérions une croissance continue du marché chinois», explique Uli Kern, de la deuxième génération des propriétaires. Mais les espoirs d'explosion du volume de courrier en Extrême-Orient ne se sont pas concrétisés.

 

La digitalisation comme opportunité

Au final, la solution s'est révélée moins lointaine: dans des machines non pas à envelopper les lettres, mais à emballer des marchandises. Capteurs, scanneurs, systèmes de convoyage, de découpe et de pliage: de nombreuses technologies au coeur de PackOnTime étaient déjà bien présentes dans l'entreprise. Cette longue expérience technologique aide également Kern AG à s'assurer des avantages concurrentiels dans le nouveau monde du commerce électronique: PackOnTime 2box emballe avec précision, sur mesure, chaque objet à expédier. «Cela permet d'économiser des matériaux d'emballage et de bourrage, de l'espace dans le transport, et rend la livraison bien plus efficace et écologique», explique Uli Kern.

En misant sur le commerce électronique, l'entreprise transforme la menace qu'est la digitalisation de son secteur en une opportunité d'affaires. En plus du nouveau système d'emballage, Kern AG a également mis sur pied, il y a cinq ans, une unité de production de «smart terminals». Il s'agit de casiers intelligents conçus, par exemple, pour la vente ou la collecte en dehors des heures d'ouverture régulières, pour la consigne sécurisée des bagages ou pour la livraison de colis sans contact. On trouve désormais les terminaux Kern dans des centres-villes en Espagne, aux bureaux de poste en France, devant les épiceries en Afrique du Sud ou dans les administrations en Allemagne, où les nouveaux passeports sont déposés dans des casiers en toute sécurité en attendant que leurs propriétaires viennent les récupérer.

 

Précédent
  • L'entreprise Kern AG, sise à Konolfingen, est spécialisée dans la mise sous pli.
  • Ses machines traitent ...
  • ... et enveloppent le courrier automatiquement.
  • Le volume du courrier postal étant à la baisse, Stefanie et Uli Kern ont cherché à se diversifier.
  • Avec le système «pack-on-time», ils ont mis pied dans le commerce en ligne, en plein essor.
  • La machine emballe les marchandises rapidement, automatiquement et sur mesure.
Suivant

    La banque procure la latitude financière nécessaire

    Or, de telles innovations ont leur coût. Le patron, Uli Kern, explique les obstacles qu'il a dû surmonter: «Dans notre domaine, le besoin d'investissement est énorme. En même temps, les marges de l'industrie des machines diminuent depuis des années. Le financement de tels projets représente un enjeu économique majeur.» Il est donc crucial pour lui de pouvoir compter sur une banque qui lui fournisse la marge de manoeuvre financière indispensable. En 2014, Kern AG a choisi Raiffeisen comme partenaire de financement immobilier. Le patron, Uli Kern, apprécie tout particulièrement l'ancrage local de sa banque: «Certes, on se connaît personnellement, et c'est une bonne chose. Mais surtout, mes interlocuteurs sont bien au fait des conditions économiques locales.»

    Ce que confirme Simon Friedli, président de la direction de la Banque Raiffeisen Kiesental: «En tant que Banque Raiffeisen autonome, nous sommes en mesure de nous concentrer entièrement sur notre marché et notre rayon d'activité. L'avantage: le pouvoir décisionnel pour l'octroi de prêt nous appartient, et nous pouvons donc agir rapidement et sans complication.» Et si des cas complexes ou des questions spécifiques nécessitent une expertise supplémentaire, l'ensemble du réseau Raiffeisen Suisse est à disposition. «Ainsi, nous offrons à nos clients une connaissance approfondie de la région; et pour les questions liées à l'exploitation, nous pouvons compter notamment sur le Raiffeisen Centre des Entrepreneurs.» Raiffeisen Suisse dispose d'autres spécialistes, par exemple pour le leasing ou les opérations sur devises.

     

    Proposer la bonne gamme de produits

    Avec ses solutions destinées au commerce en ligne en plein boom, Kern AG a misé sur le bon numéro. Et pour Uli Kern, savoir anticiper les tendances du marché est essentiel au succès à long terme de l'entreprise familiale. «Pour assurer une croissance saine et maîtrisée, il est crucial que notre gamme de produits continue d'évoluer en même temps que les besoins de nos clients», affirme-t-il. Cette tâche pourrait un jour revenir à Stefanie Kern et son compagnon Thomas Weibel. La fille d'Uli Kern est la troisième génération de la famille à travailler dans l'entreprise. On ne sait pas encore si elle suivra les pas de son père; la famille est en plein processus de transmission et examine diverses options.

    Mais pour le père comme pour la fille, une chose est sûre et certaine: la principale source d'idées stratégiques pour l'entreprise réside dans son propre personnel, et leur solide réseau international. «A nous d'être toujours à l'écoute des suggestions de nos collaborateurs», déclare Uli Kern. «En même temps, nous ne voulons pas nous éparpiller, mais nous concentrer sur les idées qui mettent nos compétences de base sous le meilleur jour pour nos clients», ajoute Stefanie Kern.

     

    Uli et Stefanie Kern

    Kern AG, basée à Konolfingen (BE), produit et vend des systèmes d'emballage, de la logistique colis et de la mise sous pli. La société possède sept filiales en Allemagne, en Grande Bretagne, en France, aux Etats-Unis, en Espagne, aux Pays-Bas et en Belgique. Entreprise familiale, dirigée par Uli Kern dans sa deuxième génération, Kern emploie environ 200 personnes en Suisse et 750 dans le monde entier. Avec Stefanie Kern, la troisième génération a déjà mis pied dans l'entreprise!