Restez flexible grâce au leasing de biens d'investissement

L'automatisation grâce au leasing

Imprimer

L'entreprise tessinoise de technique médicale SMB Medical suit une stratégie de croissance ambitieuse. Le leasing joue un rôle capital dans le développement des capacités. Cet instrument financier flexible permet à ce sous-traitant international de faire rapidement progresser l'automatisation.
 

Une production d'implants 24h/24

Les implants de SMB Medical sont prisés dans le monde entier. Ses clients sont des fournisseurs de prothèses de hanches et de genoux, leaders en Suisse, dans l'UE et aux Etats-Unis. Le marché est en plein essor, la population ne cessant de vieillir, et les traitements contre les maladies telles que l'arthrose ne connaissent pas le succès escompté jusqu'à présent.

La demande est tellement forte que cette PME tessinoise est passée aux trois-huit. Les moyens de production de Sant'Antonino fonctionnent 24 heures sur 24. L'entreprise fabrique chaque année près de 450'000 produits orthopédiques dans la plaine de Magadino, à partir de différents alliages métalliques.

 

Précédent
  • Demande croissante de prothèses de hanche ou de genou: SMB Medical profite de l’explosion du marché des prothèses.
  • Bien que l'entreprise tessinoise fabrique ses produits encore à la main, elle fait néanmoins avancer fortement l'automatisation.
  • Les machines, les robots et les systèmes automatiques sont pratiquement tous en leasing.
  • Le leasing est le facteur clé de l'accélération de la croissance, selon Andrea Costa.
  • «Cette solution nous permet d'allouer nos liquidités à d'autres secteurs au sein du Groupe,» explique le gérant.
Suivant

     

    Plus de 60 contrats de leasing

    Seule une automatisation rigoureuse permet d'atteindre une telle productivité. C'est pourquoi l'entreprise investit environ deux millions de francs chaque année dans le développement de ses installations de production. «Nous n'aurions jamais réussi à développer nos capacités aussi rapidement sans le leasing,», nous confirme le gérant.

    Cet instrument financier a gagné en importance pour SMB Medical ces dernières années. «Lorsque j'ai commencé à travailler pour l'entreprise il y a cinq ans, nous disposions de trois contrats de leasing», se souvient-il. Aujourd'hui, l'entreprise en compte plus de 60 et finance environ 90% de ses biens d'investissement de cette manière. 

     

    Le leasing est un instrument financier qui accélère la croissance

    L'actuel gérant a pris ses fonctions en tant que responsable financier à une époque difficile. L'abandon du taux plancher face à l'euro en 2015 a durement touché l'entreprise tessinoise. Par ailleurs, ce choc du franc s'est produit en même temps que la séparation juridique de la société mère SMB SA. Pendant cette phase, la nouvelle société SMB Medical a dû faire face à une pénurie de liquidités. Le leasing était donc l'instrument financier idéal pour pouvoir malgré tout investir dans de nouvelles machines, de nouveaux robots et des équipements automatiques. «Le leasing nous a apporté la flexibilité dont nous avions besoin pour croître rapidement», explique Andrea Costa.

    En 2017, le groupe français Marle, numéro deux dans la fabrication d'articulations de la hanche, a racheté SMB Medical. «Ce rachat nous a ouvert de nouvelles possibilités financières», raconte-t-il. Pourtant, le leasing reste son instrument financier préféré. «Cette solution nous permet d'allouer nos liquidités à d'autres secteurs au sein du Groupe», explique le gérant.

     

    Un contrat-cadre garantit des conditions attractives

    L'entreprise connaît en effet une croissance fulgurante, depuis sa reprise. Le chiffre d'affaires a presque doublé en cinq ans, notamment grâce à une plus grande valeur ajoutée: «Nous produisons de plus en plus de prothèses complètes avec des prix nettement plus élevés que pour les produits bruts», explique Andrea Costa. L'automatisation devient donc un défi encore plus important à relever, car nécessitant davantage d'étapes de traitement pour un nombre d'unités plus faible. Cette situation suppose des équipements modernes et flexibles qui peuvent se reconvertir rapidement.

    Le financement est flexible, lui aussi. En effet, l'entreprise peut tout simplement élargir le contrat-cadre dans lequel s'intègrent les différents contrats de leasing, en cas de besoin. Et plus le volume est important, plus les conditions sont intéressantes. Le contexte de taux bas contribue à rendre les redevances de leasing plus attractives. «Pour nous, le leasing est la solution la moins chère. L'argent que nous gagnons est tout simplement trop précieux à nos yeux pour nos biens d'investissement», déclare Andrea Costa. Le gérant entend doubler le chiffre d'affaires une nouvelle fois dans les six à sept prochaines années et a déjà défini l'instrument financier utilisé à cette fin.

     

    «Nous n'aurions jamais réussi à développer nos capacités de production aussi rapidement sans le leasing.» 

    Andrea Costa, General Manager/Site Director, SMB Medical

     

     

    Trois questions à Andrea Costa, General Manager / Site Director, SMB Medical

     

    Pourquoi le leasing?

    Andrea Costa: Le leasing nous a apporté la flexibilité financière dont nous avions besoin pour développer rapidement notre production malgré nos faibles liquidités. Certes, nous avons plus de liquidités aujourd'hui, mais les conditions sont si attractives que nous recourons plus que jamais au leasing.

     

    Pourquoi pas de paiements en liquide?

    A. C.: L'argent que nous gagnons est simplement trop précieux à nos yeux pour des investissements dans l'infrastructure. Nous ne pratiquons pas le leasing par manque de liquidités, mais parce que nous pouvons ainsi les utiliser pour continuer à croître au sein de notre Groupe.

     

    Pourquoi avec Raiffeisen? 

    A. C.: Ce sont les relations personnelles qui font toute la différence. L'équipe de Raiffeisen Bellinzone a beaucoup investi dans les relations avec nous et nos fournisseurs. Nous sommes allés rendre visite aux fabricants de nos biens d'équipement ensemble et avons ainsi posé les bases d'une collaboration basée sur la confiance.

    MARLE

    SMB SA a été créée en 1968 à Biasca (TI). Au début, l'entreprise produisait des pièces pour des secteurs les plus divers de l'industrie, puis est passée à la technique médicale dans les années 1990. Le domaine des prothèses orthopédiques a connu une telle évolution que SMB a construit une nouvelle usine à Sant'Antonio en 2003. En 2015, les domaines médicaux et industriels ont été juridiquement séparés. Depuis 2017, SMB Medical fait partie du groupe Marle, le numéro deux des prothèses orthopédiques au monde. L'entreprise emploie environ 130 collaborateurs.