Transmission d'entreprise

Solutions de transmission

Imprimer

Que l'entreprise soit cédée à un membre de la famille, à une personne de confiance dans l'entreprise ou à un acheteur externe, ces trois options les plus courantes ont leurs caractéristiques, ainsi que des avantages et des inconvénients. Il est nécessaire de les connaître et de les examiner en détail pour trouver la solution idéale pour son entreprise.

 

Les trois principales options de transmission

Traditionnellement, les trois principales options citées ci-dessus reviennent dans pratiquement toutes les transmissions d'entreprises. Il s'agit de la transmission au sein de la famille (Family-Buy-Out), du rachat au sein de l'entreprise (Management-Buy-Out) et de la cession de l'entreprise (Management-Buy-In) par vente.

 

Avec un taux de 41 %, les transmissions au sein de la famille «Family-Buy-Out» sont les plus fréquentes.

Avec un taux de 41 %, les transmissions au sein de la famille «Family-Buy-Out» sont les plus fréquentes.

Les trois variantes présentent de nettes différences en termes de durée du processus. C'est le règlement de la transmission dans la famille qui prend le plus de temps. Selon Bisnode D&B, la durée moyenne entre le premier contact entre le cédant et le repreneur dans le cadre d'un Management- Buy- In- (MBI) est de 1,6 an, de 3,3 ans en cas de Management- Buy- Out (MBO) et de 6,6 ans s'il s'agit d'un Family- Buy- Out (FBO).

 

Family-Buy-Out (FBO)

Dans un FBO, l'entreprise est transmise à un ou plusieurs successeurs du propriétaire ou à d'autres membres de la famille. Cette option est privilégiée, car l'œuvre de toute une vie reste ainsi au sein de la famille.

Management-Buy-Out (MBO)

Un MBO signifie qu'une entreprise est vendue à un ou plusieurs de ses employés. Cette variante permet de préparer en continu des successeurs appropriés et de les lier à l'entreprise dès le départ du fondateur.

Management-Buy-In (MBI)

Le MBI désigne la vente d'une entreprise à un tiers qui n'appartient ni à la famille, ni à l'entreprise. Les acheteurs peuvent être des personnes physiques ou d'autres entreprises.

En plus de ces trois options, dans certains cas, d'autres variantes de transmission sont encore possibles comme la fusion, éventuellement accompagnée d'une entrée en bourse. Dans ce cas, les investisseurs et les acheteurs stratégiques font souvent partie des intéressés. En dernier recours, quand aucun règlement de la transmission n'aboutit, l'entreprise est liquidée.

 

Quelle est la bonne solution de transmission pour moi?

L'option de transmission appropriée pour votre entreprise dépend de différents aspects personnels, financiers, fiscaux et juridiques. Une analyse approfondie de la situation constitue la première étape pour trouver la meilleure option pour l'entreprise, le contexte et l'avenir personnel de l'entrepreneur.

La transmission interne à l'entreprise, en pratique

Comment s'est passée la transmission en interne chez Softtec AG?
Comment s'est passée la transmission en interne chez Softtec AG?

Pendant cinq ans, Jörg Studach et Adrian Eggenberger ont planifié la cession de leur entreprise dans les moindres détails. Les propriétaires de SOFTEC AG ont définitivement transmis l'œuvre de toute leur vie en 2015. Ils nous ont raconté comment s'est passée la transmission en interne de leur entreprise.

 

Tout est bien qui finit bien – La transmission de l'œuvre de toute une vie chez Softec AG