Marchés et opinions

Perspectives de placement 2020 – Le scénario à la japonaise devient réalité

Les rendements globaux de cette année seront nettement inférieurs à ceux de l'année 2019, pendant laquelle les actions ont connu d'excellentes performances. Matthias Geissbühler, Chief Investment Officer de Raiffeisen Suisse, vous présente les perspectives de placement pour l'année 2020 ainsi que les principales tendances.

  

 

En 2020, les investisseurs devront relever un certain nombre de défis. Les rendements globaux de cette année seront nettement inférieurs à ceux de l'année 2019, pendant laquelle les actions ont connu d'excellentes performances. Cette situation est due non seulement aux valorisations élevées de presque toutes les catégories de placement, mais aussi aux incertitudes politiques induisant une volatilité accrue sur les places boursières. Les portefeuilles équilibrés afficheront, dans le meilleur des cas, des rendements moyens à un chiffre. Nous conseillons aux investisseurs de diversifier au maximum leurs portefeuilles et d'appliquer une tactique de placement active.

La «japonisation» de la politique monétaire

En 2020, l'économie mondiale va connaître une croissance modérée de tout juste 3 % et l'économie suisse d'environ 1,3 %. La récession sera ainsi évitée. Les taux d'inflation vont également rester à un faible niveau, nettement inférieur à l'objectif de 2 % visé par les banques centrales. Raiffeisen ne s'attend donc pas à ce que ces dernières relèvent les taux d'intérêt cette année. Les taux bas vont perdurer et un scénario à la japonaise devient ainsi de plus en plus probable en Europe.

Au Japon, les taux d'intérêt directeurs tournent autour de zéro depuis près de 25 ans. Le pays du Soleil-Levant est donc considéré comme un exemple parlant du fait que les périodes de taux bas peuvent s'étendre sur de très longues périodes et qu'il est très difficile de sortir d'une politique monétaire expansive. Quoi qu'il en soit, la situation critique en matière de placements, et donc la recherche de rendement, vont perdurer en 2020 également.

Taux directeurs au Japon, en Europe et en Suisse (décalage dans le temps)

Sources: Bloomberg, CIO Office Raiffeisen Suisse

Quelles sont les implications pour les épargnants et les investisseurs?

La faiblesse des taux qui perdure entraîne au fil du temps une perte continue du pouvoir d'achat des épargnants. Malgré les incertitudes politiques, il est donc judicieux d'investir à long terme sur les marchés financiers afin de conserver ou de développer son patrimoine. La diversification du portefeuille, mais aussi une tactique de placement active, seront donc déterminantes en 2020. Les investisseurs et les gestionnaires de portefeuilles devront être très vigilants en raison de la volatilité élevée sur les marchés. Il sera particulièrement important de veiller à une pondération active des catégories d'actifs et à une sélection minutieuse des placements individuels. Les placements gérés de manière active sont donc plus adaptés aux investisseurs privés inexpérimentés.

Corrélation sur 5 ans avec le Swiss Performance Index SPI (hebdomadaire)

Sources: Bloomberg, Raiffeisen Suisse CIO Office