Thèmes de placement

Idée de placement – Dividendes

Imprimer

Les marchés des actions peuvent rapidement connaître un renversement de tendance – une année boursière mitigée peut en effet suivre une année d'évolution boursière fulgurante.

Au vu de cette instabilité, il est essentiel d'avoir des sources de revenus supplémentaires présentant un niveau de fiabilité élevé. Au cours des 15 dernières années, les dividendes ont représenté plus de la moitié du revenu total sur le marché suisse des actions. Par rapport à d'autres indices d'actions, il ne faut pas oublier que le SMI, l'indice de référence suisse, ne prend pas en compte les distributions des dividendes tandis que ces dernières sont intégrées dans le DAX allemand, par exemple. Si l'on prend en compte les dividendes, force est de constater qu'ils permettent de réaliser des produits positifs, voire un rendement global positif, même dans les années où la performance des cours a été négative.

 

La tendance aux paiements de dividendes est à la hausse sur le marché des actions suisse

Nous observons que les entreprises avec un rendement élevé sur dividendes disposent souvent de bilans sains et de modèles d'affaires stables et aisément prévisibles. Les dividendes stables ou croissants sont dès lors un bon indicateur du résultat opérationnel d'une entreprise.

Illustration graphique: Sur le marché des actions suisse, la tendance aux paiements de dividendes a été à la hausse de 2003 à 2017

SMI: aucune décennie perdue grâce aux dividendes

 

Quel est l'avantage d'avoir des titres à forts dividendes dans un portefeuille?

Quel est l'avantage d'avoir des titres à forts dividendes dans un portefeuille?
  • Les dividendes sont une source de rendement stable
  • Les versements des dividendes sont largement indépendants du cours des actions
  • Dans le contexte actuel de taux bas persistants en Europe, les dividendes sont beaucoup plus attractifs que les rendements obligataires
  • Au cours des 15 dernières années, les dividendes ont représenté plus de la moitié du revenu total sur le marché suisse des actions.
  • Si l'on prend en compte les dividendes, force est de constater qu'ils permettent de réaliser des revenus positifs, voire un résultat global positif dans le SMI, même dans les années où la performance des cours a été négative.
  • Les titres à dividende constituent ainsi un complément attractif dans le portefeuille. Notamment parce que dans le contexte européen de faibles taux d'intérêt, les produits des dividendes demeurent supérieurs aux rendements obligataires.