Comment garder ses finances sous contrôle à la retraite

Votre prestation de vieillesse: sous forme de rente ou de capital?

Imprimer

Avant d'atteindre l'âge de la retraite, vous avez le choix entre la perception d'un capital et/ou d'une rente à vie. Celui qui souhaite percevoir le capital assume l'entière responsabilité de son avoir de vieillesse auprès de la caisse de pension. Il doit également se soucier du placement de ces fonds, alors que le risque de placement demeure à la charge de la caisse de pension, dans le cas du versement d'une rente. La question déterminante à se poser est la suivante: sous quelle forme souhaitez-vous percevoir les prestations de votre caisse de pension?

 

Capital ou rente?

Le choix entre rente ou capital doit être abordé en relation avec les autres questions liées à la retraite. Pour votre retraite, misez sur la sécurité et consultez notre guide!

 

Aide à la décision

Dans bon nombre de cas, l'avoir que détient la caisse de pension pour une seule personne se monte à plusieurs centaines de milliers de francs. En vertu de la loi, chaque assuré a le droit de percevoir sous forme de capital au moins 25 % de l'avoir de vieillesse disponible, au moment de la retraite. Dans le débat pour déterminer s'il vaut mieux percevoir l'avoir de la caisse de pension sous forme de rente, de capital ou d'une combinaison des deux, il faut tenir compte des conditions-cadres suivantes:

Situation familiale
  • Etes-vous célibataire, concubin ou marié?
  • Avez-vous des enfants?
  • Quel âge a votre partenaire de vie?
Etat de santé
  • Quelle est votre espérance de vie estimée?
  • Quelle est l'espérance de vie estimée de vos proches (conjoint/partenaire/parents etc.)?
Objectifs personnels
  • Quels sont vos objectifs et vos souhaits, après votre départ à la retraite?
  • Avez-vous prévu des investissements majeurs? (par ex. pour vos loisirs, l'achat d'un appartement de vacances, pour des cadeaux, des donations etc.)
  • Souhaitez-vous vous occuper vous-même de la gestion de votre patrimoine?
Situation en matière de revenus et de patrimoine
  • Quelle est la situation de vos revenus et de votre patrimoine?
  • Attendez-vous des cadeaux ou des héritages?
  • Quelles conséquences fiscales sont-elles à prévoir?
Aspects économiques
  • Quelles sont vos attentes concernant l'évolution des marchés financiers, l'inflation, etc.?
  • Quel est le niveau de confiance que vous avez envers votre prévoyance professionnelle?
  • Estimez-vous que le taux de conversion légal reste garanti?

Voici les principales différences

 

Perception de la rente

Retrait sous forme de capital

Avantages
  • Taux de conversion élevé
  • Versement garanti
  • Versement à vie
  • L'institution de prévoyance se charge du placement
  • Aucune possibilité de spéculer avec les fonds
  • Rente d'enfant de rentier fixée à hauteur de 20 % de la rente de vieillesse
  • Le conjoint survivant reçoit une rente de survivant jusqu'à son propre décès
  • Les fonds ne sont pas perdus en cas de décès, ils peuvent être légués
  • Flexibilité financière
  • Possibilité de générer de meilleurs rendements
Inconvénients
  • La rente du conjoint ne s'élève qu'à 60 % de la rente de vieillesse
  • Pas de remboursement en cas de décès après le début de la perception de la rente, les fonds sont perdus
  • Responsabilité personnelle du placement
  • Pas de revenu régulier
  • Aspects psychologiques, en cas de nécessité de soins

 

Pour que la sécurité financière des personnes âgées ne reste pas un rêve, profitez de nos conseils compétents et des nombreux avantages de la prévoyance privée.

 

 

Comment fonctionne le taux de conversion?

Le taux de conversion détermine le niveau de la rente perçue: le montant de la rente résulte en effet de l'avoir disponible au moment du départ à la retraite, et du taux de conversion fixé par la loi. Voici un exemple: avec un avoir de vieillesse de CHF 100'000.– et un taux de conversion de 6,8 %, on obtient une rente annuelle de CHF 6'800.–.

Capital ou rente – Factsheet (PDF, 137.7KB)

Retrait sous forme de rente

Perception de la rente

La formule de la rente vous permet de connaître le montant exact de la rente annuelle que vous percevrez, jusqu'à la fin de vos jours. Vous n'avez pas besoin de planifier vos liquidités, ni vos placements. En ce sens, la rente est le garant d'une sécurité accrue.

  • La rente est imposable à 100%, en tant que revenu.
  • En cas de décès de la personne assurée, la rente du conjoint diminue en principe à 60% du montant précédent.
  • De plus en plus de règlements des caisses de pension prévoient la prise en charge, sous certaines conditions, des partenaires de vie et des concubins.
  • L'adaptation de la rente à l'augmentation du coût de la vie dépend du règlement de la caisse de pension et de ses capacités financières.
Retrait sous forme de capital

Retrait du capital

Avec le retrait sous forme de capital, vous disposez d'une grande flexibilité. Avec vos propres placements, vous avez de bonnes chances d'obtenir de meilleurs rendements que la caisse de pension. Idéalement, votre patrimoine sera maintenu, voire augmenté. Pour bénéficier de l'option en capital, vous devez présenter une demande spécifique, avant que le droit à la retraite ne soit possible.

  • Dans la plupart des cas, le choix entre capital ou rente est définitif et irrévocable.
  • En vertu de la loi, chaque assuré a le droit de percevoir au moins 25 % de l'avoir de vieillesse sous forme de capital, au moment de la retraite. De nombreuses caisses de pension offrent la possibilité d'un retrait plus important, voire même de retirer l'ensemble de l'avoir sous forme de capital.
  • Le versement du capital s'effectue en une seule fois; son montant est imposé à un taux réduit. Le montant de l'impôt dépend du lieu de domicile, du montant du capital et de l'état civil. Il est généralement compris entre 5 % et 15 % du capital versé.
  • Etant donné que ce versement vient augmenter le patrimoine privé, le futur impôt sur la fortune sera lui aussi plus élevé.
  • Les rendements annuels imposables du capital dépendent du type de placement choisi.
  • Lors de la perception du capital, la garantie d'une rente viagère de la caisse de pension devient caduque.
  • En cas de décès de l'assuré, les survivants peuvent hériter du 100 % du capital.
Perception combinée rente – capital

Combinaison de la rente et du capital

Vous hésitez encore entre la rente et le capital? Vous souhaitez bénéficier des avantages des deux solutions? Mais êtes-vous aussi prêt à en assumer les doubles inconvénients? Dans ce cas, la combinaison des deux solutions en vaut la peine.

  • Une option consiste à ne percevoir, avec l'AVS, qu'une rente couvrant les frais courants. Le reste est alors versé sous forme de capital.
  • Une option mixte est aussi envisageable, c'est-à-dire que l'un des partenaires perçoit une rente et l'autre, le capital.
  • Le règlement de votre institution de prévoyance vous renseignera sur les modalités disponibles.

Vous aimeriez en savoir plus sur votre prévoyance?