Dommages d'artisan: épargnez-vous beaucoup de tracas

Rénover est une activité passionnante, qui apporte malheureusement parfois son lot de petits ou gros désagréments. Les propriétaires dépensent beaucoup d'argent pour de tels projets de rénovation et de ce fait, cela augmente souvent leur hypothèque. En général, il n'y a pas beaucoup de marge budgétaire pour les imprévus. Une assurance construction couvre les frais supplémentaires causés par des dommages de construction. Bruno Ambrosetti, expert en assurance, nous explique pourquoi il vaut la peine de bien s’assurer.

Assurance construction

Interview: Pius Schärli

Quels sont les plus gros risques lors d'une rénovation?

Les frais supplémentaires sont engendrés principalement par des dégâts des eaux et des problèmes liés à une intervention. Les risques de vol sont également souvent sous-estimés. Par exemple, un simple échafaudage peut permettre d'entrer discrètement dans un bâtiment et pendant des travaux bruyants, l’alarme passe alors quasiment inaperçue. Dans ce genre de cas, les voleurs emportent non seulement des éléments de construction encore en pièces détachées (en particulier dans les installations sanitaires et les cuisines) mais également les machines de construction des artisans et surtout les objets de valeur des habitants.

 

Des assurances complémentaires sont-elles vraiment nécessaires?

Si vous possédez seulement une assurance responsabilité civile privée et une assurance bâtiment, votre couverture d'assurance est insuffisante. Je vous recommande de bien vérifier si vous avez une assurance construction et si oui, pour quels types de rénovations vous êtes couvert. Souvent, une intervention dans la statique ou des frais qui dépassent une certaine somme ne sont pas couverts. Il arrive aussi régulièrement que certaines couvertures de base soient exclues pour les rénovations.

 

Une couverture pour les rénovations n’est donc pas du tout comprise dans l'assurance bâtiment cantonale?

L'assurance bâtiment cantonale n'est premièrement pas obligatoire dans tous les cantons, et celle-ci vous couvre seulement contre les risques d'incendies et de dégâts dus aux éléments naturels. Pour les autres dommages de construction, il n'existe aucune couverture. Or, ces autres dommages correspondent souvent à la majorité des sinistres qui surviennent.

 

Quelles sont, selon vous, les assurances complémentaires pertinentes pour une rénovation?

Souscrire à une assurance construction et à une assurance responsabilité civile du maître d'ouvrage est un point important. En effet, en tant que maître d'ouvrage, vous pouvez être rendu responsable de dommages à autrui par le biais de votre projet de construction. Le maître d'ouvrage est également directement responsable de l'ensemble des dommages corporels et matériels subis par un tiers: par exemple si quelque chose tombe, si un véhicule tiers est abîmé ou encore si des enfants grimpent sur un échafaudage et se blessent, vous en serez tenu responsable.

 

L'artisan n'est-il pas, en principe, responsable des dégâts occasionnés?

L'artisan est évidemment rendu responsable des dégâts qu'il occasionne par son travail. Cependant, il n'est pas toujours facile de déterminer le responsable. Si le cas est délicat, le propriétaire des objets assumera lui-même les dommages survenus. Il est recommandé de demander aux entreprises participant à votre rénovation, une preuve de leur propre assurance responsabilité civile et de la souscription à une assurance de garantie de construction.

 

Peut-on éviter des problèmes avec les artisans, simplement grâce à une assurance adaptée?

C'est une bonne question, à laquelle je réponds volontiers par un grand oui! Un des grands avantages de l'assurance construction repose sur votre seule obligation de signaler les dommages à l'assurance, qui prend ensuite en charge la gestion des sinistres. Avec l’assurance construction, le propriétaire ne s'occupe ni de la réparation des dégâts, ni de la confrontation avec l'artisan. C’est pour moi un argument déterminant, en faveur d'une souscription à une assurance construction.

 

Que peut-on encore faire, pour éviter les dommages?

Les risques de dommages chutent considérablement si le travail est surveillé et si la prudence est de mise, lors des travaux de gros-œuvre. Je vous recommande également de fermer à clé toutes les pièces qui ne sont pas concernées par la rénovation et de placer vos objets de valeur si possible hors du bâtiment à rénover, pendant toute la durée des travaux, ou sinon, de les ranger sous clé.

 

Comment faire pour déterminer mon besoin en couverture d'assurance, avant d'entamer une rénovation?

Vérifiez d'abord vos polices d'assurance, afin de savoir si vous possédez ou non, une couverture pour le type de rénovation que vous prévoyez. Pour cela, contactez tout simplement votre conseiller en assurance. Planifiez également votre rénovation avec un architecte qui pourra, lui aussi, vous conseiller en conséquence. Si vous hésitez encore sur le type d’assurance à conclure, je vous recommande d'obtenir un deuxième avis, soit chez un autre assureur, soit auprès d’une Banque Raiffeisen près de chez vous.

 

Voici les trois avantages exclusifs d'une assurance construction:

  • couverture d'assurance individuelle contre les conséquences financières, suite à un sinistre survenu  pendant les travaux
  • couverture des réclamations de tiers et défense contre les réclamations illégitimes, de la part de l’assurance
  • protection de votre capital en cas de sinistre pour que les travaux puissent continuer et clarification des responsabilités par l'assurance

A propos de notre expert en assurance

Sanierung

Bruno Ambrosetti, 53 ans, est responsable des produits d'assurance chez Raiffeisen Suisse. Détenteur d'un brevet fédéral, ce spécialiste en assurances bénéficie de plus de 25 ans d’expérience dans sa branche, entre autres dans la gestion des sinistres.