La checklist complète, «spéciale déménagement»!

Vous allez bientôt déménager? Notre checklist reprend les trois étapes principales d’un déménagement – la préparation, le jour du déménagement et l’emménagement – et vous permet, en tant que locataire ou (nouveau) propriétaire, d’éviter habilement toutes les difficultés les plus courantes.

La checklist complète, «spéciale déménagement»!

Emménagez dans votre nouveau chez-vous en toute sérénité, grâce à notre checklist «spéciale déménagement»!

Les chiffres figurant dans l’étude sur les déménagements, réalisée en 2018 par Homegate, sont impressionnants. Au cours des 18 derniers mois, 15% des personnes domiciliées en Suisse ont déménagé chaque mois, soit quelques 67’000 personnes. Cela représente plus de deux millions de cartons pour transporter les affaires d’un foyer à l’autre. Le déménagement est en vogue, même s’il demande beaucoup de travail.

Il est donc indispensable de bien planifier votre déménagement, afin de ne pas gâcher, le jour J, le plaisir d’emménager dans l’appartement de vos rêves ou le chez-vous tant attendu! Notre checklist (PDF, 234.3KB) en trois étapes – la préparation, le jour du déménagement et l’emménagement – vous aidera à organiser les nombreuses tâches à accomplir et à garder une vue d’ensemble du déménagement.

 

Téléchargement

 
Checklist Spéciale déménagement (PDF, 234.3KB)

1. La préparation

Réfléchissez si vous souhaitez organiser vous-même votre déménagement ou préférez confier celui-ci à des professionnels. Les deux variantes présentent des avantages et des inconvénients. Voici les conseils de Fabio Vaia, responsable «déménagements de particuliers» chez Welti-Furrer AG: «Toute offre d’une entreprise de déménagement doit s’appuyer sur une visite. Veillez à montrer toutes les pièces au conseiller, y compris le grenier et la cave.» Il pourra ainsi évaluer correctement les ressources requises et vous garantir des effectifs et un véhicule adaptés.

Songez également à demander les autorisations spéciales nécessaires, notamment pour le stationnement dans des zones interdites pour le jour J. Demandez une réexpédition de votre courrier auprès de la Poste et déclarez votre déménagement aux prestataires de services, tels que les fournisseurs d’électricité, de gaz et d’eau. Le chapitre 1 de notre checklist «spéciale déménagement» (PDF, 234.3KB) vous aidera dans ces préparatifs et dans bien d’autres démarches encore.

2. Le jour du déménagement

Le jour du déménagement est épuisant. Veillez donc à vous reposer un maximum avant le jour J. Vérifiez que tout soit bien emballé et à portée de main. Si vous organisez vous-même votre déménagement, vous devriez également prévoir du ravitaillement pour vos amis, car on le sait bien: on est moins efficace le ventre vide! La priorité lors d’un déménagement est d’installer la cuisine et la chambre à coucher. Par la suite, vous pourrez vous atteler à la salle de bain, au bureau, à la cave…

Une fois arrivé dans votre nouveau chez-vous, il vous faudra d’abord établir l’état des lieux d’entrée avec le bailleur, si vous êtes locataire. Ce dernier y recense tous les dégâts et usures éventuels. Veillez à bien lister tous les défauts, même ceux qui ne vous dérangent pas. Sinon, le bailleur risque de vous faire porter la responsabilité des défauts non constatés par la suite. N’oubliez pas non plus de recenser les modifications apportées par l’ancien locataire à la construction, par exemple des murs peints par ses soins ou l’installation d’un lave-linge. Vous devez consigner par écrit la reprise ou non de ces changements. Si, au contraire, vous êtes acheteur et non pas locataire, vous devriez suffisamment vous informer sur le thème des vices cachés, dans le cadre d’un achat immobilier.

 

Checklist spéciale déménagement

Une bonne planification de votre déménagement vous fera gagner beaucoup de temps et d’énergie!

Restituez votre ancien logement et remplissez également l’état des lieux de remise avec le bailleur. Lisez celui-ci attentivement et signez-le uniquement si vous êtes d’accord avec tous les points mentionnés. En principe, les réparations ou le remplacement d’objets cassés sont à la charge du bailleur. En cas d’«usure excessive», vous devrez par contre payer la valeur résiduelle ou la valeur vénale, en tant que locataire.

En cas de doutes concernant d’éventuels dommages, vous pouvez faire appel à votre assurance inventaire du ménage ou à un expert immobilier, tel que l’ASLOCA. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la restitution d’un logement et sur comment éviter les conflits! 

Vous avez mandaté une entreprise de nettoyage? Alors veillez à la garantie d’acceptation: vous obligez ainsi l’entreprise à être présente lors de la restitution et éventuellement à parfaire son travail, au besoin. Le bailleur doit impérativement consigner la remise des clés par écrit.

Pour emménager en toute sérénité dans votre nouveau logement, reportez-vous au chapitre 2 de notre checklist «spéciale déménagement» (PDF, 234.3KB).

3. L’emménagement

Inscrivez votre nom sur la porte de votre maison ou sur votre boîte aux lettres. Déclarez-vous (et n’oubliez pas de la faire aussi obligatoirement pour votre chien, le cas échéant) au contrôle des habitants de votre nouvelle commune. Communiquez votre nouvelle adresse à votre banque, assurance, employeur, famille, à vos clients et amis.

La garantie de loyer vous est reversée, une fois tous les dégâts éventuels réparés dans votre ancien logement. Vérifiez que le virement ait bien eu lieu. Le chapitre 3 de notre checklist «spéciale déménagement» (PDF, 234.3KB) vous aidera à ne rien oublier d’important après votre déménagement.

Petit à petit, vous vous installez et aménagez votre appartement ou votre maison. Saisissez cette occasion pour établir un bon contact avec vos voisins, en vous présentant. Les bonnes relations dans un quartier résidentiel sont inestimables!

Vous avez désormais toutes les clés en main pour réussir votre déménagement. RaiffeisenCasa vous souhaite beaucoup de bonheur dans votre nouveau logement!

 

Attention aux assurances!

Vous passez d’un logement en location à un logement en propriété? Alors pensez à adapter vos assurances. Une assurance bâtiment est obligatoire pour les propriétaires de maison, dans la quasi-totalité des cantons suisses. Elle prend en charge les coûts des éventuels dommages provoqués par des incendies ou des phénomènes naturels. Vérifiez également s’il vous faut souscrire une assurance «dégâts d’eau bâtiment» ou d’éventuelles assurances complémentaires, pour votre jardin par exemple. Pour la souscription d’assurances adaptées, les propriétaires par étages ont intérêt à passer par leur administrateur.

Veillez aussi à adapter l’assurance inventaire du ménage à toute nouvelle situation. Et si ce n’est pas encore fait, souscrivez une assurance responsabilité civile privée! Elle assumera tout dommage occasionné à un tiers sur votre propriété, par exemple pour quelqu’un qui se casserait une jambe en glissant sur votre nouveau parvis.

  

5 conseils d'experts pour la mise en cartons!

Fabio Vaia, de Welti-Furrer AG, connaît par cœur les points à respecter, lors de la mise en cartons de vos affaires:
 

  • Prenez-vous y suffisamment à l’avance. Cela vous permettra d’emballer vos affaires sans pression, et donc plus soigneusement.
  •  
  • Remplissez vos cartons de déménagement de façon à pouvoir facilement les refermer. Veillez à ne pas dépasser les 30 kg par carton.
  •  
  • Evitez d’utiliser des journaux pour l’emballage. Le papier journal a tendance à teindre et pourrait laisser des traces indésirables sur vos affaires.
  •  
  • Inscrivez le contenu et la pièce de destination sur chaque carton. Ainsi, vous pourrez les placer rapidement et facilement dans la bonne pièce, lors de l’emménagement.
  •  
  • N’utilisez pas de sacs à cabas ou de sacs poubelles. Ils sont impossibles à empiler et se confondent facilement avec les ordures.