Conseil en placement et idées

Des constats qui changeront votre regard sur les placements

Imprimer

Epargner est dans la nature de l'homme. En revanche, investir présente des difficultés pour certains – peut-être pour vous aussi? Nous vous montrons les cinq obstacles qui rendent les premiers pas difficiles et comment vous pouvez les surmonter avec succès grâce à des constats simples. Voyez et calculez vous-même ce que vous perdez en laissant votre argent sur le compte épargne, plutôt que de profiter des opportunités des marchés financiers.

 

Précédent
Suivant

     

    Les cinq principaux constats en détail:

    Constat 1

    Des opportunités sous-estimées: calculez, vous serez surpris

    Les opportunités que les placements offrent en vue de constituer un patrimoine, sont souvent sous-estimées. Par exemple, beaucoup de gens ne sont pas conscients de l'effet exponentiel des intérêts composés: le capital augmente de manière plus que proportionnelle si les revenus des placements sont réinvestis en continu. Cet effet a de plus en plus d'effet et soutient ainsi durablement la constitution du patrimoine. 

     

    Conseil: utilisez l'effet des intérêts composés correctement

    L'effet des intérêts composés est d'autant plus grand que les revenus sont élevés. En raison de la persistance des faibles taux d'intérêt, son action sur le compte épargne est marginale. Il en va autrement avec les placements en titres. Ici, l'effet peut se déployer à son maximum grâce à des opportunités de placement nettement plus élevées. Notre outil de calcul des intérêts vous montre les différences. Faites le calcul vous-mêmes:
     

    CHF 500 chaque mois Modifier le montant d’épargne
    > Dans 5 années <
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    0 Versé
    0 «Compte épargne» 0.1%
    0 «Defensiv» 2%
    0 «Neutre» 3%
    0 «Dynamique» 4%
    0 «Ambitieux» 5%

     

    Découvrez pourquoi l'argent investi dans les placements se multiplie aussi fortement: 

     

    ►  l'effet des intérêts composés expliqué simplement

     

     

    Constat 2

    L'aversion à la perte: la peur exagérée des pertes 

    L'économie comportementale montre que la plupart des gens accordent presque deux fois plus de poids aux pertes qu'aux gains. On retrouve encore et toujours ce comportement typiquement humain au quotidien. Si nous recevons par exemple un remboursement d'impôts, nous l'oublions vite. En revanche, si nous devons payer des impôts après coup, cela nous énerve encore longtemps. Cette peur irrationnelle exagérée d'éventuelles pertes rend également les premiers pas en bourse difficiles. 

     

    Conseil: ne regardez pas les gains ou les pertes à court terme mais concentrez-vous sur les opportunités à long terme

    Sur le long terme, les chances de réaliser des gains sur les marchés financiers dépassent de très loin les risques de perte. C'est pourquoi les bonnes stratégies de placement sont orientées vers un horizon à long terme et tirent profit de ces opportunités de rendement positives à long terme. Lors de la détermination de votre profil de risque, vous pouvez en outre décider en amont quelles sont les pertes maximales que vous êtes prêts à supporter en tant qu'investisseur. 

     

     

    Constat 3

    Le confort: l'effort supplémentaire supposé comme obstacle à l'entrée 

    L'homme recherche naturellement le confort. Le corps et l'esprit sont programmés pour économiser les ressources et l'énergie. Si nous avons le choix entre différentes alternatives, nous choisissons généralement l'option la plus simple, la moins fatigante ou la plus agréable. Et comme de nombreuses personnes pensent qu'investir implique de plus grands efforts que d'épargner, elles ne se donnent même pas la peine de commencer. Et ce, bien qu'elles soient clairement convaincues des avantages d'investir.

     

    Conseil: rendez les placements confortables

    Considérez le confort comme une opportunité. De nombreuses solutions de placement sont conçues de telle manière qu'il n'y a presque plus rien à faire après un premier effort raisonnable. Vous pouvez confier le travail aux experts de la banque: ils s'occupent de gérer les placements, surveillent de près l'évolution des marchés et optimisent votre portefeuille au besoin. Et cela est encore plus facile avec les nouvelles possibilités de placement numériques, telles que Raiffeisen Rio. Partout et à n'importe quelle heure.

     

     

    Constat 4

    La peur de l'inconnu: la grande peur de ce qu'on ne connait pas

    L'homme ne quitte pas volontiers sa zone de confort. La situation suivante devrait parler à nombre d'entre vous: lors d'un apéritif, il faut faire des efforts pour lancer une conversation avec des inconnus. Cette sensation désagréable s'appelle la peur de l'inconnu. Elle empêche également certains d'investir. La vie des marchés financiers peut sembler très complexe aux profanes, et le jargon technique effraie. Par peur de faire une erreur, on préfère ainsi renoncer à investir.

     

    Conseil: faites appel à des experts

    Investir n'est pas aussi compliqué que ce qu'il n'y paraît à première vue. Beaucoup de solutions de placement sont conçues de manière à ne nécessiter aucune connaissance approfondie des marchés financiers. En outre, la banque est tenue de fournir à ses clients des informations complètes et de les sensibiliser aux risques et aux opportunités. Nos conseillers bancaires ne se cachent donc pas derrière des termes techniques et veulent que vous compreniez à 100% ce dans quoi vous investissez. Saisissez l'occasion d'un entretien conseil pour clarifier toutes les questions que vous vous posez.

     

     

    Constat 5

    Les préjugés: les mauvaises images en tête

    En Suisse, il y a nettement plus de joueurs au loto que d'investisseurs. Nombre d'entre eux ne sont pas conscients que leur argent serait mieux investi en bourse. Cela est notamment dû au fait qu'il existe de nombreux préjugés sur l'investissement. Certains pensent par exemple qu'investir n'est possible qu'avec de grosses sommes et que l'argent une fois investi ne peut qu'être difficilement récupéré. D'autres encore pensent que la bourse est un casino, bien que les placements professionnels n'aient pas grand-chose à voir avec la chance. 

    Découvrez pourquoi tous ces préjugés ne sont pas fondés:


    ►  trois préjugés concernant les placements et pourquoi ils ne sont pas vrais

     

    Conseil: ne confondez pas investir et spéculer

    Investir n'est pas un jeu de hasard et les chances de gagner sont nettement plus grandes qu'au casino ou au loto. Contrairement au casino ou au loto, en bourse, aucune maison de jeu ne fait son profit sur le dos des perdants. Investir ne veut pas non plus dire spéculer: les débutants ne doivent même pas imaginer devenir riche en un jour en essayant d'acheter des actions à bas prix puis de les revendre plus cher. Mieux vaut plutôt adopter une stratégie à long terme et miser sur un portefeuille de placements équilibré. Cela, ainsi que le fait de suivre la stratégie de manière cohérente, augmente les chances de succès.

     

     

    Conseil personnalisé

    Vous avez des questions concernant les premiers pas comme investisseur ou vous souhaitez en savoir plus sur nos solutions de placement lors d'un entretien conseil sans engagement? Parlez de vos objectifs patrimoniaux avec votre conseiller personnel.

     

    Publication «Investir, enfin!»

    Endlich Anlegen

    Investir n'est plus l'apanage des professionnels depuis longtemps. Notre publication «Investir, enfin» vous montre pourquoi les premiers pas sont plus faciles que ce qu'il n'y paraît à première vue. Découvrez pourquoi cela vaut le coup de surmonter vos craintes à ce sujet.

     

    Téléchargez maintenant la publication «Enfin investir» (PDF, 1.5MB)