• Logement
  • Prévoyance

5 conseils pour la prévoyance et le financement du logement en propriété

Le capital de prévoyance peut permettre de réaliser le rêve d’accéder à la propriété du logement. Mais il existe certaines règles pour le versement anticipé de la prévoyance professionnelle et privée. Cinq conseils pour les futurs propriétaires.

1. Hiérarchiser les prélèvements anticipés du 3e pilier

Les prélèvements anticipés du 2e pilier (caisse de pension) réduisent les prestations à la retraite et peuvent entraîner une diminution des prestations futures en cas d’invalidité ou de décès. Lors du retrait du capital du compte pilier 3a, les fonds pour la vieillesse ne sont plus disponibles. A cet effet: utilisez d’abord vos fonds d’épargne disponibles, puis vos capitaux de prévoyance du troisième pilier et enfin ceux du 2e pilier. En outre, au moins 10% du prix d’achat doivent être constitués de capitaux propres qui ne proviennent pas du 2e pilier.

 

2. Respectez les limites d’âge en vigueur

Après 50 ans, vous ne pouvez plus retirer la totalité de votre capital du 2e pilier pour acquérir un logement. Si vous êtes plus âgé·e au moment de l’achat de votre logement à usage propre, vous ne recevrez que l’argent que vous auriez pu retirer à 50 ans ou la moitié de votre avoir de vieillesse actuel, selon le montant le plus élevé.

 

3. Utilisez les capitaux de prévoyance à d’autres fins

Outre l’achat ou la construction d’un logement utilisé par le propriétaire à des fins d’habitation, vous pouvez également utiliser les capitaux de prévoyance retirés dans les buts suivants: pour des investissements augmentant ou maintenant la valeur de votre logement à usage propre, pour le remboursement de votre dette hypothécaire ou pour l’acquisition de parts sociales dans une coopérative de construction de logements.

 

4. Choisissez l’amortissement le plus avantageux

Pour des raisons fiscales, un amortissement indirect est plus avantageux qu’un amortissement direct, car il vous permet de déduire de vos impôts davantage d’intérêts hypothécaires ainsi que le versement sur le 3e pilier. Toutefois, si vous pouvez encore cotiser au troisième pilier malgré l’amortissement direct, cette variante est préférable.

 

5. Ne négligez pas les risques futurs

Pour que vous puissiez maintenir votre niveau de vie habituel à la retraite, vous devriez notamment rembourser les versements anticipés de la prévoyance professionnelle jusqu’à la retraite. Comment éviter les réductions de rente. Etre propriétaire de son logement comporte des risques financiers, autant pendant la phase de construction qu’après. Réfléchissez à une couverture d’assurance appropriée pour les vices de construction, les incendies et les dégâts des eaux ou les coups du sort tels que: invalidité et décès.

 

Bon à savoir

Aborder à temps le financement du logement à usage propre

Selon les sondages, près de la moitié des Suisses de moins de 30 ans souhaitent concrétiser leur rêve de devenir propriétaires de leur logement à usage propre au cours des dix prochaines années. Le pilier 3a contribue à financer ce rêve. En particulier si la prévoyance privée est investie très tôt dans un fonds, des sommes considérables peuvent être «récoltées» après quelques années seulement.

Téléchargements disponibles sur ce thème conseils de prévoyance sur le financement du logement à usage propre

Réponses à d’autres questions sur la prévoyance.

Trouver des articles similaires