Organisation

Banques Raiffeisen

Imprimer

Chacune des 270 Banques Raiffeisen est une coopérative juridiquement et structurellement autonome, qui choisit elle-même son conseil d'administration ainsi qu'un organe de révision indépendant. Les propriétaires des Banques Raiffeisen sont leurs sociétaires. L'assemblée générale ou l'assemblée des délégués locale choisit les membres du conseil d'administration. Ceux-ci veillent à garantir un juste équilibre entre les demandes de chacune des Banques et celles des sociétaires. Les Banques Raiffeisen sont par ailleurs propriétaires à 100 % de Raiffeisen Suisse.

C'est notre ancrage local unique qui fait notre force. Avec 964 points bancaires, Raiffeisen dispose du plus dense réseau en Suisse. A cela s'ajoutent les succursales de Saint-Gall, Winterthour, Bâle, Zurich, Berne et Thalwil, dirigées directement par Raiffeisen Suisse.

La population ressent bien cette proximité: les Banques Raiffeisen opèrent dans un rayon d'activité clairement défini et de taille raisonnable, contribuant ainsi à dynamiser l'économie locale. En effet, les fonds d'épargne de la région y sont réinvestis sous forme d'hypothèques et autres crédits. Les Banques Raiffeisen constituent en outre des employeurs de choix. Par leurs contributions fiscales, elles font participer toute la région à leur réussite. Enfin, elles y sponsorisent de nombreuses manifestations culturelles et sportives.

Retrouvez tous nos points bancaires grâce à la recherche géographique.
 

Les fédérations régionales

Les Banques Raiffeisen sont regroupées en 21 fédérations régionales, organisées en associations. Les fédérations assurent une fonction de relais entre Raiffeisen Suisse et les diverses Banques Raiffeisen. Elles sont notamment chargées de l'organisation de l'élection des délégués pour l'Assemblée des délégués de Raiffeisen suisse, du déploiement coordonné des activités publicitaires régionales, de la mise en place de formations pour les Banques Raiffeisen ainsi que de la défense et de la représentation des intérêts des Banques Raiffeisen face aux associations économiques et autorités cantonales.