Prévoyance pour jeunes adultes

La prévoyance pour les jeunes – Un défi considérable

La Suisse possède l'un des meilleurs systèmes de prévoyance au monde. Jusque-là, tout va bien. Mais sa population vieillit et de moins en moins de jeunes doivent payer des rentes de plus en plus élevées. Restera-t-il quelque chose, lorsque ces jeunes qui ont aujourd'hui 18 ans atteindront l’âge de la retraite?

AVS: moins de rentes, mais des retraités de plus en plus nombreux

Le régime de prévoyance de la Confédération fonctionne selon le principe de la répartition: tu paies aujourd'hui la retraite de tes parents et de tes grands-parents. Et tes enfants et petits-enfants paieront un jour ton AVS. Or avec l'augmentation de l'espérance de vie, les personnes qui partent chaque année à la retraite sont toujours plus nombreuses. Cela signifie pour toi que la réserve financière disponible de l'AVS est distribuée à de plus en plus de personnes et que ta part de rente AVS sera donc probablement inférieure à celle des générations précédentes. Tu penses peut-être qu'il y a encore les caisses de pension pour rattraper la situation car elles ne fonctionnent pas sur le même principe. C'est juste, mais celles-ci sont aussi confrontées à d'importants défis.

 Malgré les points précédemment cités, selon le Baromètre de la prévoyance Raiffeisen, un nombre considérable de jeunes âgés entre 18 et 26 ans s’imaginent que l’Etat est responsable de leur prévoyance. Et toi, qu’en penses-tu?
 Pour ne pas se retrouver démuni-e à la retraite

Risque de lacunes et faible rendement des caisses de pension

Les caisses de pension ne fonctionnent pas selon un principe de répartition égalitaire: avec elles, seuls toi et ton employeur cotisez ensemble, pour ta prévoyance personnelle. Les prestations de la caisse de pension visent à compléter l'AVS et à te permettre de conserver ton niveau de vie habituel, une fois à la retraite. Mais là aussi, le bât blesse car au cours de ta vie professionnelle, les montants cotisés peuvent se réduire temporairement en raison d'un voyage prolongé, d'un congé parental, d'une formation continue ou d'une période de chômage. En plus, les caisses de pension ne sont autorisées à investir ton argent que dans des placements très sûrs et à l'heure actuelle, ceux-ci ne rapportent pratiquement rien.

En d'autres termes, ton patrimoine de vieillesse du 2e pilier ne croît que grâce à tes dépôts et dépend donc beaucoup du pourcentage auquel tu travailles et de ton niveau de salaire. 

 Fait intéressant: la confiance de la population dans les caisses de pension a nettement diminué entre 2018 et 2020. C’est étonnant car le 2e pilier n’a pas changé entretemps et des problèmes majeurs n’ont pas fait leur apparition.
 Surfboard

Avec un troisième pilier, tu prends en main ta sécurité financière

Comme tu le constates, on ne peut pas compter uniquement sur l'Etat! On considère généralement que les prestations de l'AVS (1er pilier) et de la caisse de pension (2e pilier) représentent environ 60 à 70 % du dernier salaire avant la retraite – ce n'est donc pas un budget somptueux pour profiter pleinement de ta retraite! C'est la raison pour laquelle il vaut mieux prendre ta prévoyance en main. Et cela, tu peux le faire grâce à la prévoyance privée, que l’on appelle aussi le «3e pilier».

En tant que salarié-e, tu peux actuellement verser jusqu'à CHF 6'826.– par an sur le pilier 3a. Tu peux déduire ce montant de tes revenus dans ta déclaration d'impôts, ce qui présente l'avantage de réduire ta facture fiscale! Grâce à notre calculateur d'économies d'impôts, tu peux évaluer les économies que tu réaliserais avec un 3e pilier.

Les fonds de prévoyance offrent des opportunités de croissance

Si tu cotises au troisième pilier, tes versements arrivent tout d'abord sur ton compte de prévoyance, actuellement rémunéré à hauteur de 0,15 % d'intérêt. Ainsi sur une période de 5 ans, pour un montant d'épargne annuel de CHF 6'826.–, tu peux compter sur un gain d'environ CHF 150.– grâce aux intérêts. Mais tu peux également investir ton avoir de prévoyance dans des fonds de prévoyance; ceux-ci rapportent entre 2 et 5 % d'intérêt, en fonction de ta stratégie de placement. En chiffres concrets: sur une période de 5 ans, ton patrimoine de prévoyance peut augmenter de jusqu'à CHF 5'474.–, avec le même montant d'épargne mis de côté que dans la première solution. Dans le contexte actuel des taux bas, les fonds de prévoyance offrent clairement plus d'opportunités pour faire fructifier ta fortune.

 Pour les sceptiques: fais toi-même le calcul! Tu souhaites savoir comment MAXIMISER le rendement de ton épargne-prévoyance? Fais simplement le test avec notre calculateur de prévoyance.
 Mon objectif: vivre mes rêves.

Pour t'aider à mener la vie dont tu rêves

Il y a certainement des choses que tu rêves de pouvoir faire toute ta vie durant ... Par exemple, mener une vie où tu ne manques de rien, où tu peux t'adonner à tes passions sans contrainte financière? Prendre quelques décisions simples te mènera droit sur cette voie!

Ta prévoyance est importante pour nous. Prends en main ton avenir financier et viens discuter de tes options de prévoyance avec nous.

En savoir plus sur ce thème: