Engagement politique

Soutien du système de milice

Imprimer

Raiffeisen soutient le système de milice suisse par des contributions aux partis et par le soutien aux collaborateurs qui exercent un mandat politique.

Raiffeisen contribue par son financement des partis à la pérennité du système de milice. Le modèle de soutien est transparent : chaque année, Raiffeisen verse 246 000 francs aux partis représentés à l'Assemblée fédérale. Le montant est partagé par moitié entre le Conseil national et le Conseil des États, et réparti entre les partis selon le nombre de sièges. Nous tenons ainsi compte de la valeur égale des deux chambres ainsi que du système politique suisse, fédéraliste et décentralisé.

Les partis n'ont aucune obligation de rendre compte de l'utilisation du montant. Le versement n'est pas lié à une bienveillance politique ou un comportement de vote.

Raiffeisen est fière que près de 350 de ses collaborateurs exercent un mandat politique aux niveaux fédéral, cantonal ou communal. Comme employeur, elle encourage cet engagement de milice et soutient sa compatibilité avec les exigences professionnelles.

 

Financement des partis

Modèle transparent Contribution au système politique suisse
  • Contribution de soutien CHF 246 000 par an au total
  • Répartition entre les Chambres : 50 % : 50 %
    – Art. 148 Cst.; Conseil national et  Conseil des États
    « deux chambres (sont) dotées des mêmes compétences. »
    – Conseil national : CHF 615 par siège
    – Conseil des États : CHF 2674 par siège
  • Versement annuel aux secrétariats des partis présents au niveau fédéral
  • Sauvegarde et stabilisation du système
  • Contributions à tous les partis présents au Parlement fédéral
  • Pas de reddition de comptes sur l'utilisation des contributions
  • Pas d'argent pour une bienveillance politique
  • Pas de contrôle du comportement de vote