Mandat de gestion de fortune

Portfolio Manager Report

La reprise économique a, une nouvelle fois, dominé l'évolution sur le marché au troisième trimestre. Ces dernières semaines, la nervosité des acteurs a cependant sensiblement augmenté. Une large diversification et une gestion active des risques restent essentielles.

Podcast 3ème trimestre 2021

 

Messages clés

Messages clés
  • La politique monétaire expansionniste a largement soutenu les marchés, y compris au troisième tri-mestre.
  • La nervosité a augmenté. Les acteurs du marché tendent de plus en plus à réaliser leurs bénéfices comptables accumulés.
  • L'année 2021 promet une fois de plus de devenir une bonne année de placement dans son en-semble.

Performance

Comparaison des catégories de placement 3ème trimestre 2021

Sources: Bloomberg, Portfolio Management Raiffeisen Suisse

 

Rétrospective

Au troisième trimestre, les marchés financiers avaient le vent en poupe jusqu'à fin août, avec une volatilité relativement faible. Au cœur des attentions: la politique monétaire ultra-expansionniste, qui a continué à soutenir la reprise économique. Cependant, la forte performance depuis le début de l'année et les niveaux de valorisation élevés ont rendu les marchés plus enclins aux corrections. Ainsi, le risque d'insolvabilité du groupe immobilier chinois Evergrande en septembre a soudainement entraîné une grande nervosité sur les marchés boursiers. La date précise du tapering, c'est-à-dire de la réduction des mesures expansionnistes de la politique monétaire, n'est toujours pas connue. A en croire les décla-rations du président de la Fed, Jerome Powell, cela devrait être le cas en novembre prochain et le programme d'achat obligataire devrait toucher à sa fin d'ici l'été 2022. La moitié des membres du FOMC tablent sur une première hausse des taux aux USA dès l'année prochaine. 

La politique monétaire expansionniste des banques centrales a également soutenu les cours des actions pendant l'été. Globalement, nous avons maintenu notre légère souspondération tactique de la quote-part en actions au cours du dernier trimestre. Grâce à la bonne sélection des investissements, la performance de nos mandats de gestion de fortune a été très réjouissante, malgré un risque actions légèrement inférieur. Vers la fin du troisième trimestre, nous avons augmenté la quote-part en actions des marchés émergents, car nous considérons le rapport risque-opportunité comme étant attractif.

En raison du potentiel de rendement toujours peu attractif des obligations, nous avons maintenu la forte sous-pondération de cette classe d'actifs dans les porte-feuilles de gestion de fortune tout au long du dernier trimestre. 

Les prix des fonds immobiliers suisses ont également continué à augmenter au troisième trimestre. Nous avons réduit la « forte surpondération » de cette catégorie de placement à une « légère surpondération ». Bien que nous ne nous attendons pas à un effondrement des prix immobiliers, compte tenu des taux d'intérêt susceptibles de demeurer très bas en Suisse pendant longtemps, nous avons, d'une part, décidé de réaliser une partie des bénéfices accumulés, et, d'autre part, tiré parti de l'affaiblissement du cours de l'or pour augmenter légèrement nos positions en or dans les portefeuilles.

Perspectives

La dynamique économique devrait s'affaiblir au quatrième trimestre. Côté risques, il est encore trop tôt pour considérer la crise du coronavirus comme résolue, les mois d'automne et d'hiver approchant à grands pas. De manière générale, force est de constater que la nervosité des acteurs du marché s'est à nouveau sensiblement accrue au cours des dernières semaines. En cas de mauvaises surprises, ils tendent à réaliser immédiatement leurs bénéfices comptables. 

D'un point de vue tactique, nous restons positionnés de manière légèrement défensive dans nos mandats de gestion de fortune. Cependant, l'année 2021 promet une fois de plus de devenir une bonne année de placement dans son ensemble. Nous continuons à surveiller l'évolution des marchés avec attention pour pouvoir réagir immédiatement lorsque des opportunités se présenteront.

Podcast 2ème trimestre 2021

Podcast 1er trimestre 2021

Podcast 4ème trimestre 2020

Archives – Manager Report