Raiffeisen Suisse

Historique

Imprimer

A la fin du 19 ème siècle, en proie à une crise de l’agriculture, les paysans et experts agricoles suisses étaient à la recherche de nouvelles idées pour améliorer leur condition. Dans le même contexte en Allemagne voisine, Friedrich Wilhelm Raiffeisen (1818-1888), alors maire de Hamm, sa commune natale, a eu l’idée de créer un modèle très prometteur : « créer une banque coopérative fondée sur l’esprit d’initiative, [de solidarité] et d’entraide ». Le concept développé voulait que, contre des crédits d’exploitation à taux avantageux, les membres de ces associations coopératives soient responsables de la gestion ainsi que de la prospérité de celles-ci. Le but était ainsi de trouver un moyen de faciliter le financement dans l’agriculture, tout en favorisant son développement.

En 1900 pour la toute première fois, une « Caisse Raiffeisen » opérationnelle a été mise sur pied de manière durable en Suisse à Bichelsee en Thurgovie par le curé protestant Johann Evangelist Traber (1854-1930). Séduit par le modèle des coopératives allemandes, il y a trouvé un moyen de venir en aide aux paroissiens, alors enclins à des difficultés. En effet, pour lui, « les Caisse Raiffeisen étaient un moyen aussi efficace qu’’infaillible pour remettre sur ses propres pieds la classe moyenne ». Dès lors, d’autres caisses ont vu le jour rapidement les années suivantes. Le pionnier « raiffeiseniste » en Suisse a été capable de les fédérer à long terme en constituant un réseau grâce à la création, par dix représentants de Caisse Raiffeisen et lui-même, de « l’Union suisse des caisses Raiffeisen » à Zürich en 1902. Son siège commun fut ensuite installé à Saint-Gall en 1936, où il est toujours.

Le nombre de Caisse Raiffeisen n’a cessé de croitre ainsi que de s’adapter au bouleversement des besoins de ses clients et à la rapidité du progrès informatique tout au long du 20ème siècle. Notamment en terres romandes, où les principes coopératifs ont rencontré un franc succès. La caisse paysanne s’est muée en une banque de détail et les caisses alors modestes et dotées de structures minimes se sont métamorphosées en établissements modernes pour progressivement devenir la banque de référence de la classe moyenne. Peu avant l’an 2000, environs 1'300 caisses et agences étaient à dénombrer et la somme agrégée des bilans affichait près de 66 milliards de francs suisses, ce qui démontre la forte croissance qu’ont connu ces établissements en l’espace de 60 ans. A cette époque, un guichet de banque sur trois était la propriété de Raiffeisen.

De nos jours, le plus grand groupe bancaire coopératif helvétique demeure solidement actif dans l’économie et la société suisse. Ses valeurs ont quelque peu évoluées au fil du temps, néanmoins l’essence des idées de Friedrich Wilhelm Raiffeisen et du curé Traber reste préservée. La proximité, crédibilité, durabilité et esprit d’entreprise constituent aujourd’hui les valeurs qui font le succès du Groupe Raiffeisen depuis un siècle. De bons résultats opérationnels sont prévus et de nombreux projets ont été lancés au sein de Raiffeisen Suisse : modernisation des structures, intégration des nouvelles technologies et intensification de la collaboration notamment.