Astuces pour votre transmission

8 conseils pour réussir la transmission de votre entreprise

Imprimer

La problématique de la transmission d'entreprise concerne tous les entrepreneurs. Or remettre son entreprise est une étape éprouvante, souvent chargée d'émotions. 

En raison de la complexité du processus, il est conseillé de commencer à le planifier suffisamment tôt. Nous vous proposons ici huit conseils, pour que le règlement de votre transmission se passe dans les meilleures conditions.

1. Planifiez votre transmission suffisamment tôt Souvent, les entrepreneurs commencent bien trop tard à organiser leur transmission, ce qui est compréhensible. En effet, on a souvent du mal à se séparer de sa passion, de l'œuvre de sa vie. Or dans le pire des cas, cela peut entraîner une vente précipitée ou une liquidation non désirée. Dans l'idéal, mieux vaut demander un conseil professionnel huit à dix ans avant votre départ prévu.
2. Sachez lâcher prise D'après les experts, les émotions sont l'un des principaux obstacles à la planification de la transmission. Là aussi, sachez aborder la question à un stade précoce et obtenir du soutien, pour être sûr de remettre l'œuvre de votre vie entre de bonnes mains.
3. Formez votre successeur Qu'il s'agisse d'une transmission au sein de la famille ou d'une vente externe, une restructuration prend du temps, et le repreneur doit être préparé et intégré en amont. C'est d'autant plus important pour les petites entreprises, où le savoir-faire repose en grande partie sur le propriétaire.
4. Restez flexible Les entrepreneurs ont tendance à se focaliser sur une solution unique. Or il est possible que le repreneur souhaité se désiste juste avant de signer. Que faire alors? Etablissez un profil d'exigences, envisagez des alternatives et restez en contact avec autant de repreneurs potentiels que possible.
5. Soyez réaliste quant au prix de vente Déterminez la valeur de votre entreprise avec votre banque ou des experts comme Business Broker SA, puis clarifiez avec un spécialiste en transmission la marge de manœuvre que vous permet votre situation financière.
6. Ne vous obstinez pas sur le prix Malheureusement, trop d'entrepreneurs rejettent immédiatement toute offre inférieure à leurs attentes. Or cela peut vous faire rater le meilleur candidat, celui qui poursuivrait l'œuvre de votre vie avec autant de passion que vous. Et au fond, n'est-ce pas ce que l'on souhaite?
7. Communiquez judicieusement Un changement de propriétaire à l'horizon peut perturber les salariés, les clients et les fournisseurs. Par conséquent, ne communiquez pas trop tôt; attendez d'avoir trouvé une solution.
8. Demandez de l'aide Faire appel à un spécialiste en transmission, c'est un bon investissement. Beaucoup sous-estiment les embûches administratives et juridiques, et sont pris au dépourvu par la partie administrative.