Connaissances en investissement expliquées simple

Stratégie de placement – La discipline paie

Mettre en place une stratégie de placement fructueuse requiert de la discipline. Quiconque arrive à la respecter, sans se laisser emporter par les émotions ni par le vent de folie qui peut régner sur les marchés ou par une subite baisse de ceux-ci, en ressort gagnant.

Garder la tête froide

Les marchés financiers évoluent constamment, au gré de différents facteurs. L'économie à court terme et les événements politiques jouent à ce propos tout autant un rôle que les tendances à long terme. Dans le flux continu d'informations et les mouvements des cours, il est difficile de conserver le contrôle de la situation et de garder la tête froide. «Les investisseurs privés inexpérimentés réagissent souvent de manière impulsive», explique Christoph Kuhn, responsable de la gestion de portefeuille chez Raiffeisen Suisse. «Lorsqu'ils effectuent des placements, ils tombent dans des pièges psychologiques et se trompent souvent.»

 

Ayez confiance en la stratégie de placement définie

Il existe un instrument éprouvé de longue date pour se protéger contre les décisions impulsives: la stratégie de placement. Sur la base des objectifs et besoins individuels de l'investisseur, de la situation financière ainsi que de l'horizon de placement, on définit le profil de risque personnel et on détermine la répartition des fonds, investis dans les différentes catégories de placement – la fameuse asset allocation (allocation d'actifs). Par exemple, une répartition du patrimoine dans la stratégie de placement «Equilibré» signifierait que 40 % du patrimoine soient investis dans des actions, 40 % dans des obligations et 20 % dans d'autres types de placements. 

Strategie de placement Raiffeisen.

Strategie de placement Raiffeisen.

La stratégie de placement fonctionne comme une boussole pour toutes les décisions de placement. Elle montre la direction et indique comment procéder et quand s'arrêter. «Une stratégie de placement bien élaborée protège l'investisseur contre toute réaction euphorique ou de panique, lors de mouvements de cours à court terme, quand il est question d'investir», indique Christoph Kuhn, expert en portefeuilles.

Il convient donc de garder le cap. Si vous vous êtes décidé-e pour une stratégie de placement, vous devriez y adhérer tout au long du cycle et y rester fidèle, même en cas de pertes momentanées. Il y a de nombreuses bonnes raisons à cela.

 

Voici pourquoi vous devriez adhérer de manière disciplinée à votre stratégie de placement

  • Une direction claire
    La stratégie constitue la boussole des placements de vos fonds. Elle vous aide à conserver la maîtrise de ce que vous faites. Elle s'assure ainsi que vous puissiez atteindre vos objectifs le mieux possible.
  • Des chances plus importantes de rendement à long terme
    Différentes études montrent que plus de 90 % du succès d'un placement peuvent être mis sur le compte de l'allocation d'actifs, définie dans la stratégie de placement. La sélection personnalisée des titres et le timing du marché – à savoir le moment de l'achat et de la vente – ne jouent en revanche qu'un rôle marginal pour votre rendement en général.
  • Des coûts plus faibles
    La mise en œuvre disciplinée de votre stratégie réduit en général le nombre de transactions et donc les frais. A long terme, c'est définitivement meilleur marché.
  • Moins d'émotions
    Poursuivez votre stratégie de manière conséquente, vous courrez ainsi moins le risque de vous laisser diriger par vos émotions, lors de vos placements. Vous éviterez ainsi également de réagir de manière irréfléchie lors de petites évolutions du marché.

La recette s'appelle la discipline

L'exemple suivant démontre que cela vaut vraiment la peine d'adhérer à sa stratégie de placement: en décembre 2018, les cours boursiers ont chuté dans le monde entier. La raison était notamment due à la crainte des investisseurs que l'économie puisse croître moins fortement en 2019, que ce qui était espéré. De nombreux investisseurs ont alors cédé à la panique et ont vendu sans réfléchir. Trois mois après seulement, le marché s'était repris. On peut également voir clairement cet effondrement et la reprise qui s'en suivit dans le cours du MSCI World, un indice d'actions qui reflète l'évolution de plus de 1’600 actions de 23 pays industrialisés. 

Evolution de l'indice MSCI World.

Evolution de l'indice MSCI World.

Ronny Hug, membre de la direction et conseiller clientèle à la Banque Raiffeisen Mittelrheintal, connait le phénomène: «Lorsque la bourse monte, je dois souvent freiner mes clients et les rappeler à la stratégie de placement. Lors des marchés en baisse, je dois au contraire les retenir de fermer leurs positions.»

La discipline constitue donc l'arme la plus puissante contre les interventions irrationnelles dues aux émotions. Quiconque se décide une fois pour toutes pour une stratégie de placement devrait rester fidèle à ses principes et garder en vue ses objectifs à long terme. On s'assure ainsi de garder le rapport risque-rendement en adéquation avec le profil d'investisseur.

 

Rééquilibrez régulièrement votre portefeuille 

Toutefois, un portefeuille n'est aucunement gravé dans le marbre. Car sans la vente ou l'achat actif de titres, la part des différentes catégories de placement varie en raison de l'évolution des cours. Si les marchés des actions ont par exemple le vent en poupe alors que les obligations perdent de la valeur, la part en pourcentage en actions va augmenter, respectivement la part en obligations va diminuer automatiquement. Afin de maintenir le cap d'un point de vue stratégique, le portefeuille doit être adapté: on parle alors d'équilibrage.

Concrètement, il faut revendre une partie des actions avec un gain de cours. Les fonds générés sont alors réinvestis en conséquence, dans l'allocation stratégique de patrimoine. La réalisation disciplinée de la stratégie conduit ainsi à ce que les titres de certaines catégories de placement soient vendus lors des marchés haussiers et rachetés lors des marchés baissiers: «Exactement le contraire de ce que ferait un investisseur privé, qui serait dirigé par ses émotions», explique Christoph Kuhn.

 

Conseil: Tirez profit des possibilités tactiques

Afin que la stratégie ne devienne pas rigide et étouffante, on fait la distinction entre l'allocation d'actifs stratégique et tactique. A ce sujet, la répartition stratégique du patrimoine décide du cadre à long terme et définit les plages des différentes catégories de patrimoine. Au sein de ces plages et en adéquation avec le profil de risque, il est possible de réagir aux évolutions à court terme des marchés, grâce à l'allocation d'actifs tactique. 

 

Faites confiance aux experts

Mettre en place une stratégie de placement avec succès constitue un vrai défi. Il faut beaucoup de savoir-faire et de temps, en plus d’une certaine discipline. Et le temps peut rapidement faire défaut, lorsqu'on est très pris par son travail au quotidien. En outre, il est pertinent de s'en remettre à l'expérience et au savoir de professionnels, lorsqu'il s'agit de placements.

Cela vaut donc la peine de demander un mandat de gestion de fortune ou d'envisager un fonds stratégique. La Banque investit alors votre argent conformément à votre stratégie et surveille les placements de manière professionnelle. Elle surveille les évolutions quotidiennes sur les marchés financiers et garde toujours les tendances générales en vue. Pour toute décision de placement, les experts de votre Banque s'appuient sur des outils d'analyse et des modèles, ainsi qu'une longue expérience. Cela garantit le fait que votre stratégie de placement sera mise en œuvre de manière disciplinée, systématique et sans émotion, conformément à votre profil d'investisseur. Ainsi, votre patrimoine est toujours entre de bonnes mains.

 

 

Ceci pourrait également vous intéresser