Les investissements expliqués simplement

L'or brille encore plus en temps de crise

L'or est une valeur sûre appréciée des investisseurs. Il est d'autant plus séduisant en cas de menace de pertes de cours, d'inflation ou de récession économique. Mais alors, pourquoi ce métal précieux est-il réputé pour résister aux crises et conserver sa valeur? Et quel est son but dans un portefeuille?

L'or sert de devise de crise classique

Les incertitudes sur les places boursières ne cessent de le montrer: l'or est un placement sûr, même durant les périodes troublées. La demande élevée d’un placement sûr fait grimper le prix de ce métal précieux.

Si l'or sert de devise de crise classique, c'est pour une bonne raison: on considère qu'il conserve toujours sa valeur. Le métal précieux est disponible en quantité limitée – contrairement à l'argent: en théorie, les banques centrales peuvent augmenter la quantité d'argent en circulation à l'infini, ce qui réduit la valeur des devises correspondantes. L'augmentation de l'offre d'or, en revanche, reste relativement constante: elle est comprise entre 1 et 2 % par an – soit, ce qu'on parvient à extraire des mines.

Ainsi, l'or sert également de protection contre l'inflation. Depuis 1991, le prix de l’or est passé de 380 dollars US à environ 2'000 USD. Cela correspond à une augmentation annuelle de plus de 5 %. Sur la même période, en Suisse, les prix à la consommation n'ont augmenté que de 0,9 % par an en moyenne. Ainsi, le prix de l'or a non seulement suivi le taux d'inflation, mais l'a même nettement dépassé.

Une forte demande issue de l'industrie

Demande d'or mondiale en tonnes, 2020

Demande d'or mondiale en tonnes, 2019

Source: Statista, CIO Office Raiffeisen Suisse

En 2020, la demande mondiale d'or s'élevait à 3'760 tonnes. Une bonne moitié de l'or est détenue par des investisseurs sous la forme de pièces, de lingots ou de fonds en or. L'industrie horlogère et la joaillerie sont d’autres grands consommateurs d'or; et ce  particulièrement en Inde, au Proche-Orient et en Chine. Le reste de la demande en or est le fait des banques centrales et de l'industrie.

Stabilité à long terme, mais fluctuations à court terme

Il ne faut pourtant pas croire que le prix de l'or échappe à toute fluctuation, en raison de la stabilité du métal précieux. C'est ce qui s'est passé pendant la crise financière de 2008 par exemple, mais aussi durant les premières semaines de la pandémie du coronavirus: inquiets des corrections soudaines des cours sur le marché des actions, les investisseurs ont vendu une partie de leurs réserves d'or pour compenser les pertes. Cette réaction a fait plonger le prix de l'or à court terme.

A moyen terme, le prix de l'or évolue par phases: ainsi, on a pu observer une hausse massive après l'explosion de la bulle Internet au tournant du millénaire, par exemple, mais aussi plus tard lors de la crise financière et économique mondiale de 2008/2009. A l'époque, le prix de l'or a atteint son plus haut seuil historique, se hissant à 1'900 USD l'once, puis s'est stabilisé à un niveau quelque peu inférieur, et n'a recommencé à augmenter que depuis trois ans environ.

L'or prend de la valeur en temps de crise

Voici le modèle qui se dessine en la matière: le prix de l'or augmente suite aux crises. Matthias Geissbühler, Chief Investment Officer chez Raiffeisen Suisse, confirme ce point de vue: «Concrètement, voici comment se présentent les choses: l'or affiche une corrélation négative avec les autres catégories de placement. C'est ce qui le rend si précieux au sein d'un portefeuille diversifié.» Concrètement, cela signifie que généralement, l'or peut augmenter lorsque les actions et autres catégories de placement perdent en valeur. Il s'agit donc d'une bonne opportunité pour les investisseurs pour se couvrir contre les pertes.

Évolution du prix de l'or (en USD) et MSCI World à partir de 1991

graphique-prix-or-msci

Source: Bloomberg, Raiffeisen Suisse CIO Office

Cette tendance s'est vérifiée durant la crise financière de 2007/2008: entre octobre 2007 et mars 2009, les actions ont enregistré des pertes de plus de 50% dans le monde entier; à l'inverse, la valeur des placements en or a augmenté de plus de 15 %. Et au printemps 2020 aussi, le prix de l’or est remonté après la chute due au coronavirus.

Les faibles intérêts font le jeu de l'or

Mais l'or profite aussi des faibles intérêts que l'on constate actuellement dans toutes les grandes économies. «Un des inconvénients de l'or en tant que catégorie de placement, c'est qu'il ne génère aucun rendement, intérêt ou dividende», explique Matthias Geissbühler. Dans l'environnement actuel de taux bas, ce désavantage est toutefois secondaire, et l'or ressort gagnant comparé à d'autres placements.

En outre, les obligations d’État, qui sont en général considérées elles aussi comme des valeurs sûres dans un portefeuille, sont devenues peu attractives ces dernières années en raison de la politique monétaire extrêmement restrictive. Les taux d’intérêt parfois négatifs contraignent les investisseurs à effectuer des investissements plus risqués – ou à se tourner vers l’or. Cela peut prendre la forme de pièces et lingots physiques, ou de titres appelés ETF or.

Pour quels types d'investisseurs l'or est-il intéressant?

En principe, l'or constitue un complément intéressant dans chaque portefeuille à des fins de diversification. Mais l'investisseur doit être conscient qu'il ne s'agit pas du placement le plus performant. Au contraire, le métal précieux a pour but d'apporter de la sécurité à l'investisseur: en tant que protection contre les risques d'inflation ou de couverture contre les pertes de cours des actions. Par conséquent, l'or est idéal pour les investisseurs peu enclins au risque. La règle d'or est la suivante: plus le besoin de sécurité augmente, plus il est recommandé d'avoir plus d'or dans son portefeuille. Les experts recommandent une part comprise entre 5 et 10 %. Au regard de la volatilité élevée à court terme, l'or doit être utilisé en tant que placement à long terme.

Concrètement, les raisons suivantes incitent à détenir de l'or dans son portefeuille:

  • L'or reste stable et conserve sa valeur sur le long terme.
  • Le prix de l'or augmente souvent en temps de crise.
  • La possession d'or physique améliore la sécurité.
  • L'or peut protéger les investisseurs des risques d'inflation et de pertes de cours.

Les investisseurs doivent toutefois garder les restrictions suivantes à l'esprit:

  • L'or ne génère ni intérêts, ni dividendes.
  • Le prix de l'or peut présenter une volatilité élevée.
  • Les investisseurs sont exposés à un risque de change, puisque l'or se négocie en USD.