Mandat de gestion de fortune

Manager Report 3e trimestre 2018

Une dizaine d'années après le début de la crise financière, nous nous concentrons à nouveau plus intensément sur la question de la hausse de taux d'intérêt. Les taux d'intérêt devraient en fait être beaucoup plus élevés en raison de la croissance réelle et de l'inflation.

 

Manager Report

Les thèmes politiques ont prédominé les marchés financiers au troisième trimestre. Les placements des pays émergents ont été fortement touchés par le conflit commercial opposant la Chine et les Etats-Unis et, en même temps, par les hausses progressives des taux d’intérêt aux Etats-Unis, qui ont favorisé la sortie de capitaux depuis les pays émergents. Nous restons prudents en ce qui concerne nos placements en actions, mais observons des opportunités - notamment dans les obligations high yield, qui devraient profiter de la conjoncture favorable. A nos yeux, les placements alternatifs sont attrayants tant pour des raisons de diversification, qu’ils présentent, aux niveaux actuels, un potentiel de cours favorable.

 Comparaison des catégories de placement

Comparaison des catégories de placement 3e trimestre 2018

Commentaire sur le marché: prélude à un dernier trimestre conciliant?

Le mois d'octobre devrait pencher entre espoir d'un rallye de fin d'année au dernier trimestre, d'un côté, et possibles sources de perturbations (politiques), de l'autre. Le maintien de notre positionnement tactique nous semble raisonnable dans ce contexte.

 

Conjoncture: le plan budgétaire italien devrait être accepté par l'UE

L'escalade dans le conflit commercial sino-américain menace l'évolution conjoncturelle, actuellement solide. Par ailleurs, les risques politiques pour l'économie et les marchés financiers restent élevés en Europe, en raison du Brexit et le nouveau gouvernement italien. Le nouveau budget de l’Italie ne devrait pas y changer grand-chose.

 

Obligations: le rallye des obligations italiennes va-t-il se poursuivre?

Les obligations italiennes ont décollé de leur niveau très bas en septembre et se sont littéralement envolées vers un rallye. Le budget étatique 2019 et les décisions des agences de notation auront une grande influence sur une éventuelle poursuite de cette tendance haussière ou non.

Actions: une lueur d'espoir pour les actions bancaires européennes?

Les actions bancaires UE n'étaient pas vraiment un bon investissement ces dernières années, principalement en raison des taux très bas en Europe. Ces derniers devraient augmenter, du moment que les problèmes politiques en Italie s'apaisent et que la situation autour du Brexit se clarifie davantage, et ainsi permettre aux cours bancaires de s'envoler.

 

Placements alternatifs: le prix du pétrole se rapproche à nouveau du seuil d'USD 100

D'après nos estimations, il est de plus en plus probable que le prix du pétrole s'approche bientôt du seuil des USD 100 le baril. Le prix de l'or, qui a récemment souffert de l'appréciation du dollar US, pourrait, lui aussi, en profiter.

 

Monnaies: L'euro face à des risques politiques

L'euro, le franc et les monnaies scandinaves se sont redressés, grâce à des données conjoncturelles plus stables et des prévisions plus optimistes de la part de la BCE. Mais les risques géopolitiques, toujours considérables à notre avis, auront, eux aussi, une influence sur la suite de cette tendance.