Perspectives placements – Le guide pour votre patrimoine

«Messages clés» – Notre vision des marchés

Les vaccins devraient permettre de maîtriser la pandémie. La conjoncture et l'environnement de placement s'amélioreront grâce aux plans d'aides publiques et à une politique monétaire expansionniste.

Une lueur d'espoir

les vaccins contre le coronavirus devraient permettre de contrôler de mieux en mieux la pandémie dans le courant de l'année. La conjoncture mondiale connaîtra une embellie perceptible grâce aux mesures massives de stimulation fiscale et à la politique monétaire qui restera souple. Nous nous attendons à un taux de croissance économique d'environ 5% à l'échelle de la planète, une situation qui devrait également permettre aux entreprises de renouer avec les bénéfices.

 

Programmes infrastructurels

nous nous attendons à des dépenses d'infrastructures supplémentaires à hauteur de plusieurs milliards dans le monde entier. Outre les projets d'infrastructures traditionnels, l'accent devrait notamment être mis sur la «durabilité», qui recouvre les énergies renouvelables mais aussi le transport ferroviaire et l'élimination des déchets. Les entreprises travaillant dans ces secteurs devraient profiter de l'envolée de l'activité.

Priorité à la qualité

malgré des perspectives plus favorables, il ne faut pas oublier que l'endettement mondial a une fois de plus considérablement augmenté, et ce en raison de la crise de coronavirus. Les Etats, mais aussi de nombreuses entreprises, sont touchés. Nous recommandons donc de prêter une attention particulière à la qualité du bilan lors de la sélection de titres individuels. En 2021, les investisseurs devraient favoriser les entreprises dont le bilan est solide et dont les modèles commerciaux ont résisté à l'épreuve des crises. Cette approche vaut tant pour les obligations que pour les actions.

 

Une large diversification

comme nous pensons que la volatilité sera également importante pendant l'année en cours, nous maintenons notre recommandation de large diversification dans différentes catégories de placement et de secteurs. Au regard d'une inflation en légère hausse, nous préférons les valeurs réelles aux valeurs nominales. Outre les actions, les fonds immobiliers suisses et l'or font également l'objet de notre préférence.