Perspectives placements – Le guide pour votre patrimoine

Classe d'actifs du mois: Action

Les attaques contre deux installations pétrolières en Arabie saoudite ont entraîné une forte hausse des prix du pétrole. Les compagnies pétrolières devraient en bénéficier: outre des valorisations favorables, des rendements sur dividendes attrayants attirent également les investisseurs.

Net bond des prix du pétrole

Au cours des attaques par drones de la mi-septembre, les principales installations pétrolières d'Arabie saoudite ont été touchées et temporairement paralysées. Ce sont bien 5% de la production mondiale totale de pétrole qui ont été touchés. En conséquence, la réaction sur les marchés des matières premières n'a pas été surprenante – le prix du pétrole a fait un bond de plus de 10% entretemps.

Bien que les rebelles houthis au Yémen aient officiellement reconnu leur responsabilité dans ces attaques, l'Iran est de nouveau pris pour cible. Une nouvelle escalade dans la région et même une intervention militaire des Etats-Unis contre l'Iran ne peuvent donc plus être exclues.

Pétrole brut Brent et WTI en USD

Sources: Bloomberg, CIO Office Raiffeisen Suisse

Cela rappelle ainsi des souvenirs des crises pétrolières passées. Même si la production en Arabie saoudite sera à nouveau complètement opérationnelle dans quelques semaines, l'attaque a démontré la «vulnérabilité» des sites pétroliers dans la région. Il est donc très probable que les primes de risque pour le pétrole augmenteront durablement – après tout, il faut s'attendre à de nouvelles attaques à tout moment.

La hausse des prix du pétrole brut bénéficie en particulier aux compagnies pétrolières. Ce secteur a subi des pressions ces dernières années: d'une part en raison de l'exploitation de nouvelles sources d'énergie (pétrole de schiste) et d'autre part en raison du débat sur le climat, qui vise à réduire considérablement la part des énergies fossiles. Par conséquent, le poids du secteur dans les grands indices boursiers a également diminué en continu.

 

Les rendements sur dividendes attrayants plaident en faveur des valeurs pétrolières

En termes de performances, le secteur pétrolier est nettement à la traîne cette année. Avec une augmentation d'environ 3%, les valeurs énergétiques européennes se situent bien au-dessous du marché global (MSCI Europe: +14 %). Les actions pétrolières sont également attrayantes en termes de valorisation, tant en termes absolus qu'en comparaison avec leur propre historique.

A cela s'ajoutent des rendements sur dividendes élevés, qui s'élèvent actuellement à environ 6% et qui sont surtout particulièrement attractifs par rapport aux rendements obligataires. Dans ce contexte, nous considérons que le moment est favorable à l'achat d’actions pétrolières et supposons que l'écart de performance peut être comblé au moins en partie.

Performance et rendements sur dividendes des valeurs pétrolières européennes

Sources: Bloomberg, CIO Office Raiffeisen Suisse