Planifiez votre prévoyance

Divorce – un risque sous-estimé pour la prévoyance

Imprimer


En règle générale, les jeunes tourtereaux imaginent se marier pour la vie; en effet, l'adage ne dit-il pas: «jusqu'à ce que la mort nous sépare»? Or, ils abordent rarement les conséquences d'un divorce, qui laissera tout autant des traces que le décès du partenaire. Se pencher sur ce thème suffisamment tôt permet de se prémunir en cas de coup du destin.

Deux couples sur cinq divorcent

Près de 43'000 personnes en couple ont perdu leur conjoint en 2019: 60 % à la suite d'un décès, 40 % dans le cadre d'un divorce. Près de deux couples sur cinq divorcent en Suisse, à l'heure actuelle. Le risque d'un divorce est donc conséquent et doit être pris en compte dans le cadre de la planification de la prévoyance et financière à long terme, de même que les autres risques de prévoyance, comme les décès la maladie ou les accidents.

Décisions du Tribunal fédéral 

Le Tribunal fédéral a décidé dans une série d'arrêts que le mariage n'était plus une assurance vie automatique pour les femmes. Désormais, les femmes sont tenues de subvenir à leurs besoins à compter de la date à laquelle la séparation est convenue. La règle dite «des 45 ans» n'a plus de raison d'être: désormais, même les femmes au foyer âgées de plus de 45 ans qui ont abandonné leur métier initial pour s'occuper de leur famille doivent être indépendantes du point de vue financier après un divorce. Il est donc d'autant plus important pour les femmes de se pencher sur les conséquences potentielles d'un divorce avant même de se marier et de fonder une famille.

 

Le divorce a des conséquences sur la prévoyance vieillesse

D'après le «Baromètre de la prévoyance Raiffeisen 2021», 75 % des personnes interrogées ne se préoccupent pas du thème de la prévoyance vieillesse au moment de leur divorce. Pourtant, un divorce laisse des traces profondes, surtout en matière de prévoyance vieillesse. Comment les droits et le patrimoine acquis durant le mariage seront-ils partagés en cas de divorce? Où sera-t-il nécessaire d’agir en cas de divorce?

 

Dans le graphique ci-dessous, vous pouvez voir les conséquences d’un divorce sur les trois piliers:

Graphique trois pilliers

Conseils pour les couples qui souhaitent se marier ou qui le sont déjà:

D'après la jurisprudence du Tribunal fédéral, le mariage n'a plus valeur d'assurance vie. Le modèle familial traditionnel dans lequel la femme s'occupe des enfants et l'homme subvient aux besoins de la famille est dépassé. Désormais, les deux partenaires sont censés contribuer activement aux besoins du foyer après un divorce.

 

Que pouvez-vous faire aujourd'hui pour être paré à toute éventualité?

  • Intéressez-vous suffisamment tôt à vos projets de carrière et de vie communs. Quel est le modèle familial qui vous correspond à tous deux?
  • Familiarisez-vous à cette nouvelle situation. Quelles seront les conséquences matérielles et immatérielles?
  • Assumez ensemble la responsabilité de vos placements financiers et de votre prévoyance vieillesse.
  • Si vous vous accordez un congé parental ou une année sabbatique – tenez-vous informé des conséquences professionnelles.
  • Si vous travaillez à temps partiel – planifiez bien votre prévoyance en conséquence.
  • Même si ce n'est pas très romantique – tenez compte du risque de divorce dans la planification de la prévoyance et la planification financière personnelle tout autant que du risque de décès, de maladie ou d'accident.

 

 

Ceci pourrait également vous intéresser

Vorsorgeradar

App Raiffeisen Radar prévoyance

L'app vous donne un premier aperçu de votre situation de prévoyance personnelle. Soyez préparé au cas où vous deviez divorcer – après tout, vous ne seriez ni le premier ni le dernier couple à qui cela arrive: obtenez un examen complet et professionnel de votre situation de prévoyance auprès de votre conseiller Raiffeisen.

Téléchargez l'app