Perspectives placements – Le guide pour votre patrimoine

Classe d'actifs en vue: actions

Les secteurs cycliques prédominent sur les marchés des actions de la zone euro. L'élargissement aux valeurs suisses confère une touche plus défensive à la région de placement.

Une Europe qui diverge – Comparaison des meilleurs et moins bons contributeurs

Une Europe qui diverge – Comparaison des meilleurs et moins bons contributeurs

Sources: Bloomberg, CIO Office Raiffeisen Suisse

Avec une perte d'environ 17% cette année, l'évolution de cours de l'indice EuroStoxx 50 est ainsi similaire à d'autres régions, avec toutefois des performances marquées des actions sous-jacentes. Ainsi, le groupe énergétique français TotalEnergies fait partie des gagnants, profitant des prix de l'énergie nettement plus élevés et affichant une hausse de bien 20% rien que cette année. En revanche, la valeur de Philips, le fabricant hollandais 'de technologies de santé, a quasiment été divisée par deux. Depuis 2021, les cours des actions évoluent presque de manière symétrique et l'ensemble du marché n'arrive pas à décoller.

Malgré cette divergence, un investissement dans l'EuroStoxx 50 offre un placement diversifié. On investit dans les 50 plus grandes entreprises d'Europe. Mais comme en politique, les grandes puissances que sont la France et l'Allemagne, ainsi que les Pays-Bas, jouent également un rôle central pour les investisseurs. Ainsi, ASML, le fournisseur hollandais de semi-conducteurs, est le plus fortement pondéré dans l'EuroStoxx 50, suivi par LVMH, le groupe de biens de luxe français, et Linde, le fabricant allemand de gaz industriel.

Une surpondération cyclique – Les valeurs défensives sont rares dans la zone euro

L'absence d'une meilleure performance de l'indice directeur est liée à sa composition cyclique. En effet, plus de 70% de l'indice est composé d'entreprises cycliques qui souffrent particulièrement en raison des incertitudes actuelles. C'est pourquoi nous maintenons notre sous-pondération en Europe. 

Cyclicité de l'EuroStoxx 50

Sources: Bloomberg, CIO Office Raiffeisen Suisse

Le rôle des entreprises suisses en comparaison européenne est également intéressant. Si on élargit l'univers de placement de la zone euro à l'Europe, le géant alimentaire Nestlé et l'entreprise pharmaceutique Roche occupent alors les deux premières places. Et le groupe pharmaceutique Novartis fait partie des entreprises les plus grandes d'Europe avec sa 6e place. Du point de vue des investisseurs, la Suisse s'est donc parfaitement intégrée en Europe. Et plus encore: Comme les poids lourds du Swiss Market Index (SMI) proviennent des secteurs défensifs, ils confèrent à l'ensemble du marché européen une note défensive. Toutefois, en raison de la valorisation relative élevée ainsi que de la force du franc suisse, nous réduisons la surpondération du marché suisse à neutre.